AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   Dim 4 Nov - 19:46

BOUGE DE LÀ TU ME GÈNES
Byeol Nae Ha & Byeol Hea Nai
Je suis là, assise à côté du lit de Sue. Elle a de la fièvre, je pose délicatement un gant froid sur son front. Me voilà ensuite à dévaler les escaliers de mon appartement en courant, j'attrape mon portable et demande à Kang Dae s'il est libre pour venir garder Sue en attendant que j'aille acheter de quoi la soigner. Sa réponse positive me rassure, j'attends alors qu'il arrive et file ensuite hors de chez moi en lui donnant quelques consignes. Il a plutôt intérêt à bien s'en occuper sinon je lui fait bouffer ses chaussettes ! Une fois dehors je cours vers la pharmacie la plus proche, et voyant les prix des médicaments, je déprime. Je n'ai pas les moyens, ils sont trop chers, et de payer un médecin pour avoir une ordonnance coûterait d'autant plus cher. Un soupire s'échappe de mes lèvres, que faire ? Je pense à appeler Hunju. Pff, non il fera que s foutre de ma gueule en disant que je ne sais pas m'occuper de ma gamine. Je répondrais alors qu'il aille crever en silence. Enfin bon passons, je me dirige alors vers le marché noir, je quelques amis là bas, étant une ancienne pirate je ne risque pas grand chose. Je ne les ai pas trahi, j'ai juste choisi d'élever ma fille en dehors de ce milieu. J'arrive alors et me balade au milieu de tous ces marchands à la recherche de celui qui aurait ce que je convoitait. Un médicament pour soigner ma petite. Alors que je déambule voilà que je fonce dans quelqu'un sans faire exprès, non, que quelqu'un me fonce dedans ! Peu importe de tout évidence nous sommes rentrer l'un dans l'autre, non, l'une dans l'autre. Mon regard se pose alors dans celui de ma soeur. Ah ! Pourquoi fallait elle que je la croise. Je ne peux m'empêcher de soupirer « Tu pourrais.. dégager le passage ? Ça m'arrangerait. » Quelle amabilité ! Toujours voyons. J'attends alors qu'elle daigne me laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   Sam 10 Nov - 15:56

J’ai toujours besoin de remettre à neuf ma collection d’armes, c’est un fait. Et encore aujourd’hui, je m’étais dit que ça pouvait être pas mal de voir ce qu’il y avait de nouveau sur le marché – et plus précisément au marché noir. Alors sans plus attendre, je filais en direction de ce lieu, seule, comme bien souvent, pour éviter d’être emmerder par n’importe quel nabot. Et à peine étais-je arrivée là-bas que je me mettais déjà à tourner autour des stands qui me paraissaient plus ou moins intéressants ; oh, tremblez, un officier des suknyeos est parmi vous ! Jetant un coup d’œil à gauche et à droite avant d’attraper une arme plus ou moins intéressante selon moi, voilà qu’une stupide personne me fonçait dedans. Et je me dis qu’heureusement que j’avais de bons réflexes, parce que sans ça, le bijou se serait ridiculement cassé la gueule au sol… « Putain ! » m’étais-je à moitié mis à gueuler. Et la personne osait encore me faire une remarque… Me tournant vers elle, je me retenais de lui en flanquer une dès que j’eus vu le visage de la personne. « Tiens donc, la peste en manque de vie est de retour. » lançais-je en affichant un sourire moqueur sur mon visage tout en la poussant légèrement. « Déjà, tu me parles sur un autre ton et tu calmes ta joie, parce que là, ça va franchement pas le faire. » La reluquant de haut en bas avec un air de dégoût, je repris rapidement : « Et qu’est-ce que tu fous là, hein ? T’as cru que c’est en venant là que tu vas être une bonne mère ? Bordel, t’es bien conne ! » Directe ? En partie seulement. « Puis si tu veux passer, pourquoi t’irais pas voir ailleurs, grognasse ? » Je lui lançais alors un regard à demi-noir, me demandant bien ce qu'elle allait pouvoir rétorquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   Sam 10 Nov - 18:29

Comme si c'était le moment, il avait fallu que je croise Hae Nai. Évidemment, on s'est rentré dedans, ça aurait pas pu être quelqu'un d'autre, non il fallait que ce soit la tante de ma fille, celle avec laquelle je m'entends le moins bien. Son 'putain' me fait savoir tout de suite à qui j'ai affaire. D'un air détaché, je lui demande, de manière pas très polie de dégager le passage, j'ai des médicaments à chercher moi. La peste en manque, quel insulte, j'arque un sourcil à ses mots, elle y croit vraiment. Que je suis en manque de vie, mais cocotte viens donc la vivre ma vie, et on en reparle. Ça y est la voilà qui montre sur ses grands chevaux, elle croit pouvoir faire sa loi, comme si cette peste avait autorité sur moi. Un sourire mauvais fend mon visage, elle va se calmer la petite hein. Elle croit que parce qu'elle est encore pirate elle a les plein pouvoir, si elle croit me faire peur, c'est raté. Elle cherche à me provoquer, je le sens au son de sa voix, je le sais, c'est pas ma soeur pour rien, malgré tout.

Qu'est ce que je fou là ? Est ce que ça te regarde petite soeur ? Justement, être une bonne mère parlons en, tu ne sais même pas pourquoi je suis là et tu te permet de me juger. Mais je te laisserais croire ce que tu veux, j'élève ma fille comme je l'entends et elle vit très bien. Quand enfin enfin le daigne se taire, je soupire et la fixe « ça va t'as fini de cracher ton venin ? » franchement, j'aurai pu croiser n'importe qui, mais non il a fallut que ça tombe sur elle. « maintenant bouge de là grognasse. J'ai des médicaments à chercher pour ma fille. » ça y est c'est bon, elle va me lâcher ? Je n'en suis pas sûre, je sais qu'elle va me provoquer, encore. Je baisse le regard sur l'objet qu'elle tient en main, un sourire en coin, hn, une arme hein ? Alors quoi la sienne n'est plus assez bien, il faut qu'elle gaspille son argent là dedans ? J'étais pareil, au fond je le suis toujours, sauf que j'ai des priorité, surtout une, et elle ne me permet pas de gaspiller mon argent pour des futilité pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   Mer 14 Nov - 8:38

Je m’énervais à moitié sur celle qui avait osé me manquer de respect comme à chaque fois qu’elle m’adressait la parole. Si elle commençait à me parler sur ce ton, j’allais bien évidemment jouer au jeu de la provocation comme elle venait de le faire – ouais, c’était rien d’autre que de la provocation ce qu’elle me lançait à la gueule. Quelques insultes par-ci par-là, des regards qui montraient bien qu’elle n’avait aucune estime pour moi, une petite morale quant au fait qu’ici était loin d’être sa place, notamment à cause de sa fille. Mon arme toujours en main, je ne baissais absolument pas le regard ; d’ailleurs, c’était limite si je n’essayais pas de la tuer avec ce dernier – une grande concentration la tuerait peut-être. J’attendais qu’elle rétorque, j’attendais qu’elle soutienne cette provocation pour mieux lui en mettre dans la gueule – comme à chaque fois qu’on se voit, oh oui, encore. « Mon venin ? Oh, t’es loin d’avoir tout vu ! » lui lançais-je. « Des médicaments au marché noir, c’est parfait pour une gamine, dis-moi ! Hahaha, bordel, déjà que t’étais pas dans mon estime, là, tu te rabaisses encore. La meuf a pas de fric alors elle vient ici… Hahaha. » Si je disais n’importe quoi ? Non. Franchement, le marché noir pour soigner une gamine, c’était peut-être la pire chose qu’elle pouvait faire ; est-ce qu’elle connaissait vraiment chaque ingrédient de ce qu’elle allait acheter ? Oh, je suis sûre que non. « Tu mériterais qu’on t’arrache les yeux pour faire bouffer ça à une môme ! » Je pensais sérieusement ce que je lui disais là. Oh, oui. « T’as vraiment cru que j’allais me bouger pour ta face ? Hahaha, tu dois pas comprendre notre langue. Casse-toi donc, sale rat ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   Dim 18 Nov - 16:48

Je savais qu'elle me détestais, je savais qu'elle m'en voulais, pourquoi ? J'le savais aussi et je cherchais pas à changer les choses, peut être que je devrais, étant l'aîné, ce serait à moi de vouloir améliorer la situation. Mais non, j'en avais pas envie, et à chaque fois que je la voyais c'était pareil, j'en avais de moins en moins en vie, parce qu'à chaque fois on se crachait dessus comme de vulgaires pestes, il était inévitable qu'on s'engueule. Avoir une discussion normale ? C'était impossible, pas pour deux soeur comme nous. Voilà qu'elle hausse le ton, elle croit m'impressionner ? Elle croit qu'elle fera sa loi comme ça ? Elle croit que j'vais me rabaisser peut être ? Si elle pense que ça me touche, non loin de là. Je sais comment j'dois m'occuper de ma fille, je sais ce qui est bon pour elle et ce qui ne l'est pas. Alors je la laisse m'engueuler comme si c'était ma mère, comme si Sue était quelqu'un d'important pour elle. Elle cherche même pas à savoir ce que je vais lui donner, comment je m'en occupe, non elle peut pas s'empêcher de chercher le côté négatif. Parce que je mets les pieds ici alors je suis une mauvaise mère, j'ai des relations, je sais où je vais à qui je m'adresse. Il me semble que j'ai aussi été pirate, petite soeur.

Et elle continue sans s'arrêter elle m'en met plein la tronche, si elle penses m'effrayer elle en est loin. Je sais rester forte, je sais tenir tête je me contente de sourire en coin « Oh oui je suis une très mauvaise mère.. » puis mon regard devient mauvais, très mauvais, mon sourire s'efface et ma voix devient froide, dure et sèche « qu'est ce que t'en sais ? Putain essaie pas de me dicter ma vie, je sais ce que je fais, j'suis pas aussi conne que l'autre vieille. » elle sait que je fais allusion à notre mère, et je sais qu'elle l'a déteste encore plus que moi et j'm'en fou de ce que ça lui fait. D'ailleurs ça lui fera rien, elle trouvera encore un moins d'en rire, mais j'en ai rien à crier. Je la fixe un moment avant de me décaler pour passer à côté d'elle sans dire un mot de plus. Je n'aie plus rien à lui dire, de toute façon elle en a rien à cirer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bouge de là, tu me gènes ! -Hea Nai-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Archives-