AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Lun 26 Nov - 18:50


    Demain, je repars enfin en mer. Il a beau faire froid comme ce n’est pas permis, naviguer à cette saison c’est ce que je préfère. Pourtant, je suis plutôt du genre à aimer le printemps ou quoi, mais l’ambiance sur un bateau est particulière quand l’hiver approche. Et puis le danger des eaux gelées est présent, c’est encore plus excitant.

    Je vais donc passer ma nuit sur la plage, c’est un peu un rituel. Je n’aime pas trop rester avec l’équipage quand on est à terre, sauf quelques exceptions, mais en général je passe la dernière nuit en solitaire, ça me permet de méditer et préparer ma prochaine virée en mer. Je ne peux pas être tranquille quand l’alcool coule à flot durant une fête. J’ai besoin d’air dans ma tête.

    Je marche et je n’y vois pas grande chose pour être franche. Mes yeux ne sont pas très habitués à l’obscurité. En fait, j’ai toujours été un peu effrayée par le noir. Je dors généralement avec une petite veilleuse, comme les enfants. Evidemment, quand je suis en mer, je fais en sorte que personne ne remarque ce petit secret, je ne veux pas que ça se retourne contre moi et puis de toute manière, je suis plus forte que ça hein.

    Il fait vraiment froid et je n’ai pas pris de quoi me couvrir correctement, mais je n’ai pas envie de retourner chercher quelque chose de plus chaud. Tant pis, je ferai sans. Soit, je me mets à discuter toute seule, c’est encore une fois une des habitudes que j’ai quand je suis toute seule. Autant en règle générale, on ne me voit parler que très peu, mais là je sais pas, c’est comme si je me confiais à la seule personne en qui j’ai réellement confiance : moi.

    « Je suis vraiment ridicule, sortir avec un simple petit gilet alors qu’il fait au moins -5°C dehors. Franchement… En plus j’ai laissé toutes mes bouteilles là bas, au moins j’aurais pu avoir un peu de chaleur en plus, si je meurs, ce sera de ma faute. »

    Toutes les réflexions que je me fais à moi-même, je les dis à voix haute, je me pose aussi pas mal de question de cette manière. Je sais que c’est un peu bizarre. Je continue ma marche lorsque je percute un corps. Enfin, je crois que c’est un corps…

    « Yah ! »


Dernière édition par Song Hye Hee le Ven 30 Nov - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Lun 26 Nov - 19:47

Il est tard mais je m'en fiche. Je veux sortir, il faut que je m'aère les idées. Trop de souvenirs se mettent à danser dans ma tête et ils ont décidé de tous remonter d'un seul coup, sans crier gare. J'attrape donc ma grosse doudoune noire et l'enfile avant de sortir. Je sors mon lecteur mp3 et branche les écouteurs dessus avant de me les enfoncer dans les oreilles. Le rythme de la musique et de mes pas m'emmènent vers la plage de Heoga. Je me dirige vers le rivage et m'assois sur le sable encore un peu humide à cause de la marée haute qui vient juste de se baisser. Il fait nuit, je ne vois absolument rien, mais je n'ai pas froid. C'est ça d'avoir des bons vêtements ! Alors que je sors mon lecteur mp3 pour changer de musique, quelqu'un me cogne les hanches et tombe sur un moi dans un cri aigu de manga. Je suis complètement écrasé au sol. J'écarquille les yeux alors que je l'enlève tout de suite mes écouteurs et observe le visage de la chose sur moi à la lueur de mon portable.

« Hey... Ca va ? Vous allez bien ? »

Je ne me méfie pas. Pas pour l'instant en tout cas. Je me tire d'en dessous elle et me lève avant de me dépoussiérer de tout le sable. J'ai le jean un peu mouillé et le lecteur mp3 dégueulasse. J'affiche un air blasé en le rangeant dans ma poche. Déjà qu'il était pas en bon état, ça va rien arranger. Et j'ai pas le fric pour en acheter un nouveau. Si ces sales pirates n'existaient pas... Je l'aurais. Tout le temps. Ainsi qu'une famille. Je prends une grande respiration pour me calme et l'aide à se relever.

« Faut faire attention. Il y a des gens pas nets ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Lun 26 Nov - 20:57


    C’est super embarrassant ce genre de situation. Me retrouver nez à nez avec un inconnu après l’avoir percuté et l’avoir écrasé en beauté, ce n’est pas trop la situation que je préfère à vrai dire. Je lui crie dessus par réflexe, comme s’il y était pour quelque chose, mais étrangement, il réagit plutôt… bien ? Hum, par contre la lumière du portable en plein visage c’est pas terrible, en plus le fond d’écran est de mauvais goût. Il me demande si je vais bien… Ouais, tout semble être bon, plus de peur que de mal en fait.

    « Euh… oui, merci. On ne voit vraiment rien par ici, mes yeux ne s’adaptent pas du tout à l’obscurité. »

    Il essaye de se sortir d’en dessous de moi, alors je roule sur le côté. Voilà que je suis allongée dans le sable humide, c’est malin. Si demain je n’ai pas la crève, c’est qu’un miracle s’est abattu sur moi, mais je ne crois pas trop à ce genre de chose. Mais le jeune homme – oui parce que je sais quand même faire la différence entre une voix féminine et masculine – m’aide à me relever. C’est sympa de sa part, alors que moi de mon côté j’aurais été capable de partir en lui lançant un simple « Ciao ! ». J’attrape alors sa main volontiers, comme quoi il y a encore de bonnes âmes non corrompues dans ce monde.

    Il me demande de faire attention car il y a des gens pas nets qui trainent dans le coin. Il veut dire pirate, non ? Il n’a pas l’air de les apprécier, vu le ton qu’il a employé…

    « Ne t’inquiètes pas pour moi, je suis une grande fille. »

    Ma célèbre délicatesse, c’est tout un art. Qu’est-ce que vous voulez je n’ai pas l’habitude d’être polie ou quoi, il faut généralement quelques minutes pour que ça fasse tilt dans ma tête, ce n’est pas inné quoi.

    « Ah oui, et toi ça va ? Euh… rien de cassé ? Et euh, tu n’aimes pas les pirates, si ? Ça s’entend dans ta voix. »

    J’hésite à faire la curieuse et lui demander pourquoi. Mais je le connais pas… Et je devrais peut-être le laisser retourner à ses occupations. Rah, je suis trop curieuse.

    « Tu as des problèmes avec l’un d’entre eux, c’est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Lun 26 Nov - 21:34

Je joue avec le clapet de mon portable en l'ouvrant et le refermant nerveusement. Pourquoi je me casse pas ? Je ne suis pas du tout d'humeur à parler ou quoi que ce soit. Je n'ai pas même pas envie de savoir si elle est une pirate ou non. Je veux partir, mais reste ici bizarrement. Et je ne suis pas méchant, je suis... gentil ? Ouais, on peut dire ça comme ça. Je suis moi-même, comme avant, en présence de personne normale. Je soupire alors que je regarde l'heure. 22h. Un léger sourire s'esquisse sur mon visage à sa phrase. Une grande fille ? Pourtant, elle n'avait pas l'air bien grande et bien lourde quand elle s'est écrasée sur moi. Mon sourire s'efface instantanément quand elle prononce le mot « pirate ». Je rie jaune.

« Ah bah ça, c'est le moins qu'on puisse dire. »

Je me tais quelques secondes, réfléchissant un peu à ce que je vais dire. Je n'ai pas envie de m'attirer des ennuis maintenant. Pas ce soir en tout cas.

« Disons que je ne les porte pas dans mon cœur. »

Je veux dire plus. Ca y est, ça m'a énervé. Il faut que je me calme les nerfs.

« Et puis... qui t'es pour me poser ce genre de questions ? On se connait pas à ce que je sache ? Ce n'est pas parce que tu t'es aplatie sur moi qu'on partage des liens assez forts pour me demander ça. »

Je passe une main dans mes cheveux en soupirant.

« Okay. Désolé. J'y suis allé un peu fort. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Lun 26 Nov - 22:58


    Mes doutes se confirment, il a bien un problème avec les pirates. Lesquels ? Je n’en ai rien à faire. Je voulais juste être sûre de la personne à qui je m’adresse, histoire de ne pas faire de gaffe et de ne pas chercher les embrouilles. C’est pas dans mes plans, déjà que tomber sur lui m’a bien changé tout le programme. Je suis en mode « pause » au niveau de la piraterie donc lui avouer qui je suis, je crois que ce n’est pas utile.

    Le voilà qui s’énerve, c’est qu’il est nerveux le petit. Il est pire que moi en fait. Je sors mon portable pour lui rendre la lumière qu’il m’a envoyé dans la tête un peu plus tôt. Hé, je me laisse pas faire hein, faut pas croire. Il est en train de se faire des idées. Pour une fois que j’ai voulu être polie et que j’ai posé une question normale, voilà le résultat, merci bien.

    « Hé, du calme mon mignon, ce n’était qu’une simple question de routine. Je fais pas partie des autorités ou quoi, j’en ai rien à faire de ce que t’as fait. Pour une fois que j’essaye d’être gentille… »

    Puis il se calme. Il s’excuse aussitôt. Il est un peu comme moi en fait, du genre à partir au quart de tour pour le moindre truc. D’ailleurs je laisse échapper un rire, c’est tellement rare de voir des gens comme ça. Ce n’est pas comme ce foutu capitaine qui joue son mignon.

    « C’est rien, va. Je suis comme toi en temps normal. »

    Je fouille dans mes poches et chope une cigarette. Je cherche encore un moyen de me réchauffer, même si ce n’est pas la meilleure méthode, ça me donne l’impression d’avoir un peu de chaleur. Je continue mes fouilles à la recherche d’un briquet, mais impossible de mettre la main dessus.

    « Hé, tu ne fumerais pas par hasard ? Et par la même occasion, t’as pas un briquet ? »

    Je veux bien lui offrir une clope même. Si c’est pas de la générosité ça, je ne m’y connais pas. Fumer à deux c’est quand même plus sympa, j’ai moins l’impression de me tuer la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mar 27 Nov - 21:40

Elle rit légèrement. Ce petit rire détend l'atmosphère, il est moins faux que le mien. Je souris. Un peu. Sincèrement. Je ne cesse pas à ses paroles. Je la vois alors fouiller dans sa poche et sortir une cigarette. Tiens, j'ai bien envie de fumer moi aussi. Je plonge ma main dans ma poche et attrape mon paquet de clope et en prends une, toujours la main dans la poche. Elle me demande un briquet. Je ne réponds pas tout de suite et prends soin d'allumer ma cigarette.

« Attrape ! »

Je lui lance le briquet qu'elle rattrape avant d'allumer sa propre tige de tabac. La fumée forme comme un nuage autour de nous pendant quelques secondes avant de se disperser à cause de la brise de mer. Je la regarde de haut en bas. Je me demande comment elle fait pour rester comme ça dans le froid... Et bah c'est simple, elle résiste le mieux qu'elle peut, je le vois à ses tremblements particulièrement visibles à la lueur de la lune.

« Eh dis... T'as l'air d'avoir froid ? On a qu'à marcher... Ca ira mieux, non ? »

Je me mets alors à marcher tranquillement sur la rive, fumant toujours ma cigarette le plus calmement possible. Finalement, j'ai eu raison de sortir, ça a permis de me calmer les idées.

« Au fait... tu m'as toujours pas dit qui t'était. Je suis Dong Woo. Et toi ? »

Je prends ma dernière bouffée avant de laisser tomber mon mégot sur le sable humide et de l'écraser avec la semelle de ma chaussure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mar 27 Nov - 23:19



    Génial ! Je suis tombée sur la bonne personne. D’habitude, je me retrouve toujours avec le mec lourd qui ne supporte pas la fumée et qui n’a même pas de briquet avec lui. Qu’est-ce que ces gens m’énervent ! Il m’envoie donc son briquet que j’attrape habilement. J’allume aussitôt ma clope, vite il me faut ma dose de nicotine. Ça y est, je peux enfin prendre une bouffée et me retrouver dans ce halo de fumée me fait du bien étrangement.

    Mais il fait vraiment froid, ça ne me réchauffe que très peu, et tout en fermant bien le gilet sur moi, j’essaye de cacher le fait que j’ai froid. J’ai dit que j’étais une grande fille, il ne faudrait pas que ça me contredise. Mais visiblement je ne suis pas très douée pour mentir sur ce genre de chose. Je lâche un soupir, je n’avais pas trop envie qu’il s’en soucie même si ce n’est peut-être que pour sauver les apparences. Alors il me propose de marcher. Après tout, c’est ce que tu étais en train de faire à la base, alors j’acquiesce.

    Je préfère rester silencieuse, je n’ai pas trop l’habitude de parler aux inconnus, sauf quand il faut leur gueuler dessus parce qu’ils agissent de façon vraiment débile ou bien quand j’ai la possibilité d’insulter quelqu’un. Mais bon là, il a l’air d’être inoffensif et surtout d’avoir envie d’être tranquille, un peu comme moi, alors je ne vais pas le faire chier. Je vois la lune se lever doucement au loin, enfin un peu de lumière. Puis, il me demande qui je suis.

    « Song Hye Hee. Je ne vis pas sur cette île, je viens de Gippeum. »

    Mais pourquoi je dis ça moi ? Qu’est-ce qu’il en a à faire de toute manière ce Dong Woo. D’ailleurs ce prénom, j’ai beau chercher dans ma tête, je n’ai pas l’impression d’en avoir entendu parler. Il ne fait donc pas l’objet d’une rançon ou quoi, c’est qu’il deviendrait presque inintéressant. Je termine ma cigarette et fais comme lui, je la jette dans le sable pour l’écraser.

    « Je ne suis pas bavarde, je m’en excuse. C’est pas dans ma nature d’étaler ma vie et j’aime bien fumer une cigarette avec quelqu’un dans le silence… Je ne sais pas, je suis comme ça. »

    Qu’il n’aille pas croire que je suis timide ou quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mer 28 Nov - 19:25

Je continue alors de marcher difficilement à contre vent. Celui-ci est glacial et semble me couper comme des lames de rasoir. Le ciel est clair, les étoiles brillent haut dans le ciel. Demain, il fera beau. J'apprends qu'elle s'appelle Hye Hee et qu'elle vient de l'île de Gippeum. Gippeum... Gippeum... Cette île. Là où tout a basculé, là où j'ai passé la moitié de ma vie. Je ne veux plus en entendre parler. Je pensais m'être calmé en rencontrer cette fille et en parlant, mais non. Elle me refait remonter tous mes mauvais souvenirs. M'enfin.... Ce n'est pas sa faute. Je ferme les yeux et respire calmement.

« Gippeum... Je ne suis jamais allé là-bas. J'ai toujours vécu ici, avec mes parents. »

Je souris quand elle parle.

« Ce n'est pas grave, je ne suis pas très bavard non plus. Après tout, le silence est la meilleure des thérapies pour se calmer un peu, pour revenir aux sources. On dit comme ça, non ? »

Une énorme rafale de vent manque de me faire tomber. Je lutte quelques secondes avant que tout ne retrouve son calme. Elle tremble encore plus. Je lève les yeux au ciel en réfléchissant. J'enlève ma veste et lui donne.

« Tiens, je n'ai pas froid. »

Ouais... C'est vrai, ça va ! Bon je ne pourrais pas dormir dehors comme ça, mais j'ai déjà vécu largement pire. Et elle est gentille.

« Ne prends pas ça pour un truc du genre 't'es une fille tu dois avoir froid je te donne ça car je suis un homme donc je résiste mieux au froid. Les femmes sont inférieures' ou je ne sais quoi d'autres. Ce n'est pas du tout ça... t'as l'air d'avoir froid, c'est tout. Et je ne veux pas que tu tombes malade. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mer 28 Nov - 23:19


    Ce vent glacial est atroce. Je n’aurais vraiment pas dû partir sans me couvrir. Pourquoi j’ai fait ça déjà ? Ah, oui, je suis bornée. On m’avait pourtant prévenue que la température avait chuté considérablement mais comme d’habitude, je n’ai pas voulu y croire, et même quand je me suis rendue compte que j’avais tort, j’ai persisté. Je me remets en question, et j’en entends quasiment pas ce que me dit le jeune homme avec qui je marche. Gippeum, parents… Je vais acquiescer, ça fera l’affaire.

    Alors que j’essaye de me réchauffer discrètement en me frottant les bras, j’essaye d’écouter ce que mon interlocuteur me dit. Ce qu’il dit concernant le silence est bien vrai, ça permet de mieux se changer les idées. Ce n’est pas que j’en ai vraiment besoin actuellement, mais ça ne fait de mal à personne et ça me permet d’éviter de faire une crise pour un rien.

    Il me tend une veste. On dirait bien que c’est la sienne puisqu’il ne semble plus très couvert… Je lui lance un regard interrogateur, j’avoue ne pas trop comprendre. Il me dit ne pas avoir froid, mais j’ai du mal à y croire.

    « Mais… Sans ta veste, ça risque de changer. Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée… »

    J’hésite tout de même à prendre la veste. C’est vrai que je suis morte de froid et après tout, s’il décide de se les cailler, c’est son problème à lui. Et puis il se justifie comme si j’avais pris ça pour une tentative de drague ou une forme de machisme. Mais en fait, j’étais juste en train de me demander comment il allait pouvoir supporter ce froid.

    « Je … ne pensais pas du tout à ça, en fait. C’est gentil de ta part en tout cas. Mais ne viens pas te plaindre si ça devient insupportable. Je serais capable de te laisser mourir de froid. »

    Je le regarde sérieusement. Mais je ne suis pas si cruelle que ça… Ça m’embêterait d’avoir à lui rendre la veste car on prend vite goût à la douceur que procure la chaleur, mais je finirais par lui rendre au bout du compte. Alors je me mets à rigoler.

    « Non, je déconne évidemment. Il ne faut pas toujours prendre mes paroles au premier degré, même si j’admet que mon humour est un peu douteux… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Jeu 29 Nov - 17:41

Je sens quand même le vent s'engouffrer à travers les petits mailles de mon gros pull. C'est qu'il ne fait pas bien chaud... Mais je ne vais pas reprendre mon manteau après lui avoir donné. Cela ne se fait pas. Elle me remercie. Je hoche la tête, un peu gêné. Je ne suis plus habitué à recevoir des remerciements comme ça, mais alors vraiment de personne. Me laisser mourir de froid ? Je souris narquoisement. Dans d'autres circonstances, cela aurait été réciproque. Pas là. Elle déconne ? Ouais, je vais la croire.

« C'est bon à savoir. »

Je m'arrête et regarde le large, en silence. Au bout de quelques secondes, je vois les lumières d'un bateau qui brillent au loin. Des pirates...

« Hye Hee... Je t'ai répondu mais toi, t'en penses quoi, des pirates ? Il n'y a pas que moi qui dois parler. Après, tu trouves peut-être ça indiscret... »

Je plonge ma main dans ma poche et ressors mon briquet avec lequel je joue. Je m'amuse à allumer une flamme, et à attendre le vent l'éteigne.

« Ce n'est pas grave si tu ne veux pas répondre. J'aime juste savoir à qui j'ai affaire. »

Oui. Les apprécie-t-elle ? En est-elle un ? On ne dirait pas, je ne le sens pas. Mais on ne sait jamais. Tout est possible. Au pire, j'ai toujours mon flingue sur moi. Même si l'utiliser me gênerait beaucoup ce soir, sur elle. Pour l'instant, je ne la déteste pas.

J'essaie de me justifier :

« Savoir les sujets à aborder. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 30 Nov - 7:37


    Il s’arrête dans sa marche. J’en fais de même et je me retourne vers lui pour savoir ce qu’il a. Il semble être perdu au large de l’océan. J’essaye de suivre son regard pour savoir ce qui le fascine tant, il y a un bateau au loin. Un bateau pirate il semblerait. Puis c’est vers moi qu’il dirige son regard, comme s’il avait fait le rapprochement entre ce bateau et moi-même.

    Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai l’impression que si je dis que j’ai des affinités avec des pirates, il risque de s’en prendre à moi. Je n’ai pas peur de lui, loin de là. Mais je n’ai pas envie d’avoir à me battre ou quoi, et puis je ne suis pas armée. Ce que je pense des pirates… Très bonne question.

    « Je n’ai pas d’avis en réalité. Ils sont ce qu’ils sont, un point c’est tout. En revanche, il y en a un que je ne porte pas du tout dans mon cœur. Je ne connais pas son identité, mais il se trouve que je le déteste quand même. »

    Je n‘ai pas vraiment menti en fait, j’ai juste évité de dire toute la vérité. Il semble avoir quelque chose de sérieux contre eux, et je ne sais pas, mais je me sens d’une âme généreuse ce soir et je préfère le préserver de la vérité. De toute manière, il a dit être toujours resté ici, il n’est donc pas prêt à bouger de là et moi je m’en vais dès demain matin. Alors je ne le reverrai surement plus jamais. Il y a parfois de bons mensonges.

    « Je sais que ça n’a pas trop de rapport, mais… tu n’as jamais voulu voir le monde ? Tu m’as dit avoir passé toute ta vie sur cette île, ça doit être ennuyant à force, non ? »

    Je ne pourrais pas me sédentariser de la sorte. Il a toujours été prévu dans ma tête qu’un jour je quitterais ma petite île adorée, j’aurais préféré pouvoir le faire avec mon frère, mais le sort en a décidé autrement.

    « Attends je reviens. »

    Je vais chercher un petit tas de bois qui se trouve pas loin. La veste ne suffit plus et il va crever de froid, c’est certain.

    « Passe-moi ton briquet, ça devient vraiment intenable. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 30 Nov - 21:02

Je l'écoute attentivement, sans broncher. Rien de ce qu'elle me dit ne me déplaît pour l'instant. Elle a un avis plutôt neutre contre les pirates, c'est mieux que de les aimer. Quelqu'un qu'elle ne connait pas ? Qu'est ce que c'est censé vouloir dire... ? Je me demande vraiment. Peut-être une histoire comme la mienne, et elle recherche l'identité de ce pirate à tout prix afin de se venger. Ou peut-être pas. La question est beaucoup trop indiscrète. Je réfléchis alors quelques secondes à sa question alors qu'elle s'en va et reviens avec du bois. Je lui lance mon briquet. Elle allume alors un feu autour duquel on s'assoit tranquillement, l'un en face de l'autre. Je baisse les yeux. Comment répondre à sa question ? Quels mensonges inventer ? J'ai déjà vécu hors de Heoga, cela ne fait que quatre ans que je suis là. Avant, j'étais aussi à Gippeum. Je la regarde.

« Voir le monde ? Quel monde ? C'est de l'eau pratiquement partout. Je me porte très bien comme je suis. » dis-je assez sèchement

Je frotte mes mains l'une contre l'autre avant de les approcher prudemment du feu pour les réchauffer. Une vague de chaleur m'envahit. Ca fait du bien.

« Quoi que... » j'ajoute plus doucement « C'est vrai qu'il y a des moment où je veux m'évader et oublier tous mes soucis. Mais je ne ferai que les fuir, et je veux les affronter, les vaincre. Je ne suis pas un lâche. »

Pas comme ces sales pirates. Des lâches en puissance, des ratés, ils ne sont que ça. Ils ne méritent pas de vivre.

« Et toi ? Tu voyages beaucoup ? Tu poses cette question comme si tu étais directement concernée comme ça. Je sens que tu ne dis pas tout... Il y a quelque chose qui émane de toi. Tu n'es pas comme tout le monde, je me trompe ? Tu aimes t'évader, oublier la terre et rester sur la mer ? »

Je ne dis pas ça en insinuant le fait qu'elle soit une pirate. J'écarte complètement cette hyptothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 30 Nov - 22:25


    Il n’a pas tout à fait tort quand il dit que le monde ce n’est que de l’eau. J’allumes le feu après avoir récupéré le briquet qu’il m’a envoyé. Enfin, on va pouvoir se réchauffer un peu. C’est inhumain cette température, sérieusement. Je repense alors à ce qu’il vient de me dire, c’est vrai d’une part, et pourtant je sais que si j’aime bien naviguer, c’est parce que j’ai l’espoir d’un jour explorer des terres bien plus belles que celles de la région. Le peu de fois où mes parents sont revenus ici, ils m’ont raconté des histoires si belles que je rêvais de les rejoindre.

    Il ajoute ensuite qu’il y songe parfois en réalité mais qu’il ne veut pas fuir ses problèmes. C’est compréhensible, je suis exactement pareille. La différence, c’est que mes réels problèmes sont cachés quelque part dans cet océan immense. Alors rester sur la terre ferme ne m’aidera pas franchement. Il finit d’ailleurs par me demander ce qu’il en est de moi. Je ne vois pas trop en quoi ça le regarde, mais je lui ai posé la question, et je crois que dans ce genre de situation, je suis censée rendre la pareille.

    « Voyager ? Disons que j’ai ça dans le sang. Mes parents sont perdus quelque part dans le monde. Je ne les cherche pas, mais disons qu’inconsciemment je les imite. Ce n’est pas vraiment une histoire d’évasion en fait… Ça peut paraître étrange, mais j’aime beaucoup la terre ferme, mais je n’arrive plus à y rester très longtemps, alors je voyage. »

    La mort de mon frère a eu pas mal d’impact sur ma vie. Avant je n’étais pas capable de monter sur un bateau et c’est pour ça que je ne suis jamais partie avec mes parents, j’étais plus un boulet qu’autre chose. Mais en rejoignant les Tigers j’ai dû faire un effort, et malgré tous les malaises que j’ai fait au départ, j’ai fini par prendre une certaine habitude.

    Je le regarde. C’est bizarre, je me sens à l’aise là. Du moins, un peu plus qu’au départ. C’est surement grâce à la chaleur, le froid me rend encore plus désagréable que d’ordinaire.

    « Et sinon, c’est courant chez toi de ramasser des femmes qui trébuchent sur toi ? »

    Je lui souris. Mais bordel, qu’est-ce qu’il me prend ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 30 Nov - 22:44

Bizarrement, je prie pour que elle soit tout sauf un pirate. Je ne le veux pas. Je me sens à l'aise là, je ne veux pas que tout soit gâcher par une révélation comme ça, je ne veux pas que mon regard change, que la seule chose qui me passe par l'esprit soit de la tuer. Elle semble un peu perturbée par ma question, n'a pas l'air de vouloir y répondre mais le fait quand même. C'est aussi une bonne raison que de vouloir faire ça, plus joyeux que le but des pirates qui est de piller tout ce qu'il trouve, sans oublier de faire couler un peu le sang sur leur chemin. Elle me regarde aussi, nos regards se croisent. Je souris légèrement.

« Et sinon, c’est courant chez toi de ramasser des femmes qui trébuchent sur toi ? »

Mon regard s'illumine, mon sourire s'élargit alors que je retiens un rire. Ce n'est pas la phrase en elle-même qui est drôle, mais plutôt le ton sur lequel elle le dit. Je lève les yeux au ciel en espérant calmer mon éclat de rire. Je m'éclaircis la gorge.

« Disons que j'aurais pu toi aussi te jeter à la mer, mais je te réserve autre chose. »

Je dis ça sur un ton plus que sérieux, avec un regard grave, presque menaçant. C'est nul. Je suis débile. Pourquoi j'ai dit ça ? L'humour et moi, ça fait dix mille. Mais d'habitude, c'est déjà un peu mieux. Je soupire. Faut que t'apprennes à te taire un peu Dong Woo. Et puis, comment elle va prendre cette 'autre chose' ? Il n'y avait aucune arrière-pensée. Vraiment ! Heureusement que la nuit cache bien mon rougissement.

« Euh... sinon... A part ça... »

Je ne sais vraiment pas quoi dire. Je suis gêné bizarrement. Je ne sais pas pourquoi. Aussi, les femmes -sœur, amie, mère, fille...- et moi, ça fait plus que deux. J'affiche un air blasé. Elle doit se demander ce qu'il se passe dans ma tête.

« Tu penses que je peux faire ça ou je vais prendre un feu ? »

Je sors une cigarette et l'approche doucement du feu. Je suis vraiment un con. Comment va-t-elle réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 30 Nov - 23:01


    Je suis contente que ma question l’amuse. C’est vrai qu’après réflexion, j’ai ri de moi-même également, pourtant… je posais la question sérieusement. Non mais c’est vrai, y a des mecs qui se mettent exprès sur le chemin de certaines personnes pour les faire tomber, alors je me renseigne. C’est normal, non ? Mais sa réponse est étrange, il me dit qu’il aurait pu me jeter dans la mer mais que finalement il a préféré me réserver autre chose.

    « Autre chose ? »

    J’avoue ne pas trop comprendre s’il dit ça sur le ton de l’humour ou s’il est sérieux. Je n’ai pas peur, mais je trouve ça juste un peu bizarre. En plus de ça, ses paroles ne sont pas fluides. Mais ça c’est assez compréhensible, ça m’arrive souvent aussi, et on se fout bien souvent de moi à cause de ça.

    « Ah, toi aussi tu as du mal à parler à cause du froid ? C’est énervant quand tu dois lutter pour aligner trois pauvres mots. »

    Je ne vois pas trop ce qui pourrait être la cause de cette hésitation dans ses paroles. Jusque là, il ne semblait pas avoir de problème d’élocution, à moins qu’il soit vraiment doué pour cacher ce problème, mais je n’en suis pas convaincue. Puis je le vois approcher une cigarette du feu. Mais qu’est-ce qu’il lui prend ? Elle va prendre feu en deux secondes !

    « Hé, arrête ça ! T’es fou ! »

    Je saute sur la cigarette pour la sauver. Je ne suis pas accroc au tabac, mais c’est tout de même quelque chose de sacré et surtout de sacrément cher. Il devrait pourtant en être conscient. Au passage, ma main frôle dangereusement les flammes et je manque de me brûler.

    « Ah, punaise, ça brûle. »

    Manquerait plus que ça. Après avoir manqué de mourir de froid, je manque de mourir embrasée. Ce serait le comble quand même. Je regarde la clope. Qu’est-ce que je ne ferais pas pour sauver ces choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Sam 1 Déc - 23:03

Ouais, j'avoue, en fait je ne voulais pas faire ça. Je ne suis pas encore totalement fou, et je n'ai pas très envie de mourir aussi bêtement. Mais je ne sais pas, je veux faire semblant, voir comment elle va réagir. Et sa réaction ne se fait pas attendre. Elle se jette sur moi et m'enlève la cigarette de mains. Je vois qu'elle frôle la flamme. Moi, je reste immobile par une réaction aussi vive. Autant de réflexes, une personne normale n'en a pas. Il faut être habitué, avoir été entraîné, être un... Non. Chasse-toi cette idée de la tête Dong Woo ! Elle regarde la clope tout juste sauvée avec soulagement. En fait, j'ai plus l'impression qu'elle voulait la sauver elle plutôt que moi d'un possible incendie.

« Fallait pas jouer avec le feu. »

Je dis ça sans rire. Hypocrite ? Moi ? Non. Pas du tout... Et puis écoutez, je fais ce que je veux. Je n'ai pas à me justifier. Je sors finalement une autre cigarette et l'allume avec mon briquet. La deuxième en moins d'un quart d'heure. Ca fait beaucoup non ? Il faudrait que j'arrête. Mais je n'y arrive pas, c'est bien la seule chose que je me laisse l'occasion de faire. Même si ce n'est pas vraiment une bonne idée, surtout en vue de mon état de santé. Un jour, ça me jouera des tours. M'enfin...

« Pour le coup, on peut dire que fumer tue. Ou peut tuer en tout cas. Non ? »

Je souris légèrement. Cela pourrait être considéré comme complètement inapproprié à la situation mais je m'en fiche. Après tout, tout le côté politesse et gentillesse de la vie, je l'ai laissé de côté le jour où j'ai quitté Gippeum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Dim 2 Déc - 2:07


    Jouer avec le feu. Il peut parler… Il aurait pu se brûler en plus d’avoir gâché une cigarette. Pourquoi est-ce qu’il a fait ça ? Tendances suicidaires ? Il est quand même un peu étrange. D’abord il préfère affronter le froid pour quelqu’un qu’il ne connait même pas, et ensuite il manque de se brûler gravement ?

    « Pourquoi t’as fait ça ? T’es dépressif ? Tu veux mourir ? »

    Non mais c’est vrai quoi. Bon okay j’ai tendance à réagir un peu étrangement, j’ai parfois un sens des priorités assez discutable. Faire passer la cigarette avant lui, c’était moyen. Mais c’est vrai que là j’ai du mal à comprendre. Et puis ce qu’il rajoute ensuite lui donne encore plus un air de dépressif, c’est bizarre.

    « En effet, la cigarette tue. Mais généralement, pas de cette manière. »

    Et voilà que je commence à faire des leçons de morale sur le danger de la cigarette sur la santé alors que je suis moi-même fumeuse : très crédible. Il se rallume une cigarette, cette fois-ci en utilisant son briquet, quelle sage décision. Pendant ce temps, le silence règne et je suis fascinée par les flammes qui dansent devant moi.

    « Comment une chose aussi belle que le feu peut-être un tel danger ? La nature m’étonnera toujours. »

    Je m’allonge dans le sable tout en me frottant les bras. C’est agréable la chaleur que procure ce petit feu improvisé, mais heureusement que j’ai cette veste en plus, je crèverais de froid autrement. Lui aussi doit être gelé, mais il ne dit rien. Ça m’embête un peu pour lui de savoir qu’il fait ce sacrifice. Je me relève et m’approche de lui pour passer le manteau à la fois autour de ses épaules et autour des miennes. Après tout, il y a de la place pour deux.

    « Il n’y a pas de raison que j’y ai droit et pas toi. »

    Après tout, j’ai un sale caractère mais j’ai quand même au fond de moi une petite part de générosité et surtout de compassion. Je ne pourrais pas laisser crever quelqu’un à côté de moi, ennemi ou non. Je suis comme ça, je n’ai jamais eu le goût de tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mar 4 Déc - 19:30

Moi ? Dépressif ? Que je veux mourir ? Elle pense vraiment ça. Ouais, bon, elle n’a pas complètement tort. Non, je ne suis pas suicidaire, mais je veux dire que mourir n’est pas la chose qui m’effraie le plus en ce monde, loin de là. C’est plutôt drôle les gens qui fument et essaient de te faire la morale. Elle s’allonge sur le sable humide et en met plein sur mon manteau. Je ne dis rien, même si j’ai envie de lui gueuler dessus. En plus, malgré le feu, il fait quand même assez frisquet. Elle semble avoir lu dans mes pensées et se lève avant de s’approcher de moi. Elle met le manteau autour de nous deux. Nos visages sont juste à côté, tout proches. Je déglutis, tousse légèrement. Je ne suis pas habitué à ce genre de rapprochement avec une femme –n’importe qui que ce soit- car je n’en ai jamais éprouvé l’envie ou le besoin, mais pourtant, à chaque fois, je ne peux m’empêcher de trembler et de ressentir des choses… bizarres dans le ventre. Comme quand je tue ces sales pirates, du plaisir. Mais seulement ça, je ne veux pas faire plus. Etrange, n’est ce pas ? Et bien, je ne suis pas comme tous les hommes. Je suis bien pire. Ce qui me plait ? Le sang. Des pirates si possible.

Je lui jette un regard en biais et souris en guise de remerciement. C’est vrai que j’ai un peu moins froid. Je prends une nouvelle bouffée de fumée. Je regarde le ciel, les étoiles sont bien visibles. Je pose mon bras autour des épaules de Hye Hee avant de nous faire tous les deux allongés sur le sable, le regard dans les étoiles. Je finis ma cigarette et la jette dans le feu.

« Je crois qu’il va faire beau demain. »

Le ciel est illuminé de plein de petits points blancs. J’en pointe un avec le doigt, juste à côté de la lune, avant de laisser tomber mollement mon bras.

« Je me demande comment c’était avant. Tout a changé, le ciel non. Lui, il sait tout. »

Ca fait assez psychologique et esprit torturé, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mar 4 Déc - 21:54


    Après avoir passé le manteau autour de nos épaules, Dong Woo se met à tousser. Il faut dire qu’avec ce froid, il a surement dû attraper un rhume. Mais finalement, il me sourit. Je prends ça comme une sorte de remerciement. Que faut-il de plus ? Ça ne sert à rien de faire tout un discours et je suis bien contente qu’il ne soit pas ce genre de personne. Il passe ensuite son bras autour de mes épaules. Je ne comprends pas vraiment pourquoi dans un premier temps, puis il me mène jusqu’au sol sur lequel on se retrouve tout deux allongés.

    De là où on est on aperçoit très bien les étoiles. J’ai toujours été fascinée par ces astres. Ils sont si loin et pourtant, ils sont toujours présents, comme des amis sur qui on peut toujours compter. Je me suis toujours demandé à quoi ça pouvait ressembler de près, et aussi, combien parmi ces étoiles sont encore existantes à l’heure actuelle. Je me pose vraiment des questions à chaque fois que je regarde le ciel, et ce genre de moment est très rare.

    Je suis sortie de mes pensées lorsqu’il déclare qu’il va surement faire beau demain. C’est fort probable. Ce serait une bonne chose pour partir en mer, il n’y a rien de pire qu’un départ durant une tempête, ça te rappelle de mauvais souvenirs. Puis le jeune homme affirme se demander comment c’était avant. Je le regarde, il a l’air d’être aussi curieux que moi sur certains points.

    « Je n’en sais rien. Comme tu dis, seul le ciel doit savoir. On a beau avoir lu tout les livres possibles, qui nous dit que tout n’est pas que mensonge ? J’ai tendance à ne croire que ce que je vois. »

    Je ne crois personne sur parole. Après, il y a des vérités que j’accepte selon le degré d’importance. Enfin… je commence à ressentir de la fatigue. Ce n’est pas parce que je comptais passer la nuit dehors que je ne comptais pas dormir un minimum. Mais je ne sais pas ce que lui compte faire, il a été une agréable surprise pour la soirée, il me ressemble sur quelques points et ça me fait plaisir. Alors je m’approche un peu plus de lui et pose ma tête sur son épaule.

    « Je risque certainement de m’endormir, il va falloir que tu me maintiennes éveillée. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mer 5 Déc - 22:04

Les livres. J’en lisais beaucoup avant. J’avais le temps et l’envie d’apprendre, d’en savoir plus sur ce monde. Cela faisait aussi partie de mon éducation : avoir une culture des plus développées. Maintenant, je me pose juste des questions, n’essaie pas vraiment d’y répondre. Après tout, à ne pas savoir, on se crée un berceau d’illusions dans lequel on se sent si bien et qu’on ne veut jamais quitter. Je me demande comment c’était avant, mais je ne veux pas savoir la réalité. Je préfère m’imaginer un monde où tout était mieux, où il y avait plus de terre, où il n’y avait pas ces pirates.

« Apparemment, il n’y avait pas autant d’eau. Ils n’existaient donc pas. »

Ils. Les pirates. Je n’ai pas besoin de le dire pour tout de suite comprendre. Je ne dis pas ça d’une façon méprisante, c’est neutre, histoire de ne pas trop éveiller les soupçons. Elle pose alors sa tête sur son épaule, me dit qu’elle est fatiguée. Avec mon bras que je passe sous sa tête, je lui fais comme un coussin. C’est tout de même plus confortable de dormir la tête relevée. Pourquoi suis-je doux ? Ca fait longtemps que je ne suis pas sentie aussi serein, loin de tous mes problèmes, un peu comme avant.

« Te maintenir éveillée ? Comment ? Tu as une idée ? »

Alors que je baisse la tête pour la regarder, je crois qu’elle a eu la même idée en montant la sienne. Nos visages sont à seulement quelques centimètres. Je suis plongé dans son regard, elle est plongée dans le mien. Je me glace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Jeu 6 Déc - 6:36


    Je dois avouer que mes premières pensées, lorsque j’ai demandé à Dong Woo de me maintenir éveillée, allaient plutôt vers des baffes à me donner si j’avais le malheur de fermer les yeux ou alors de me parler pour que je puisse me concentrer et ne pas atterrir dans les bras de Morphée. Mais, lorsqu’il me pose la question de si j’ai une idée de comment il pourrait s’y prendre, je ne sais pas pourquoi, ni comment, je me suis mise à penser à autre chose. Il faut dire qu’étant donné le rapprochement, c’est assez facile.

    Je ne prononce aucun mot. Je me contente de rapprocher mon visage du sien en attendant qu’il se retourne vers moi. J’y vais doucement, évidemment, je n’ai pas envie de le surprendre. Et lorsque nos visages ne sont plus qu’à seulement quelques centimètres l’un de l’autre, il se passe un truc. Une sorte de boule au ventre alors que mon regard est simplement plongé dans le sien. Pourquoi suis-je comme ça ? Il faut dire que je n’ai pas l’habitude de me rapprocher autant généralement.

    Sans réfléchir, je rapproche légèrement mes lèvres des siennes, jusqu’à ce qu’elles entrent finalement en contact. Mes yeux se ferment légèrement sans même que je ne leur demande. Mais je ne m’endors pas, c’est simplement comme si ça se faisait automatiquement. Je retire mes lèvres aussitôt, je ne sais pas ce que je suis en train de faire, peut-être que c’est un piège. Mais à mon plus grand étonnement, je me fiche pas mal du danger, et j’ai cette envie folle de redéposer mes lèvres sur les siennes mais plus intensément. Alors ma main vient se glisser dans son cou afin de rapprocher son visage et je repose doucement mes lèvres, mais cette fois-ci, je l’embrasse vraiment.

    Je ne comprends pas ce qu’il se passe réellement. Je ne suis pas vraiment du genre à embrasser le premier venu généralement, mais ça s’est fait tout seul, comme quoi on n’est pas forcé de réfléchir à ce genre de choses. En tout cas, je ne sais pas ce qu’il en pense. Mais moi, je trouve que l’embrasser est quelque chose d’agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Ven 7 Déc - 22:00

Je ne bouge pas, j'ose ni m'approcher d'elle, ni même relever la tête. Je me contente de la regarder dans les yeux alors que c'est elle qui décide de s'approcher. Elle pose ses lèvres sur les miennes. Je ne bouge pas et me laisse faire jusqu'à que cette légère pression sur mes lèvres s'en aille. Je déglutis. Ca ne m'a pas déplu, même si ce n'était pas grand chose. J'en veux plus. Elle semble vouloir la même vu qu'elle passe sa main dans ma nuque et presse ses lèvres contre les miennes afin de m'embrasser réellement. Je prends quelques secondes à réaliser ce qu'il se passe avant de répondre à son baiser. J'attrape délicatement son visage entre mes mains et nous fait nous redresser, assis sur le sable. C'est un baiser doux et long. Il dure longtemps un moment qu'on veut être infini, un instant qui doit durer, qui doit se passer comme on le souhaite. C'est vraiment agréable, je ne me rappelais pas de ça. Cela fait tellement longtemps que je n'ai rien fait avec une fille. Mais même, je ne me souviens pas d'une telle chose, de ce serrement au ventre, un serrement inhabituel et pourtant agréable. Je m'éloigne d'elle, tenant toujours son visage entre mes mains. Je la regarde attentivement.

« Je ne sais pas quoi dire. »

Je reste comme ça quelques secondes avant de la prendre brusquement dans mes bras. Cela fait du bien, un peu d'affection. Cela fait longtemps. Peut-être était-ce seulement de ça dont j'avais besoin, de me sentir un peu plus humain, d'être un peu moins seul. Car oui, je suis seul. J'ai beau habiter avec cette gentille famille, je n'en reste qu'un orphelin, sans frère ni sœur, sans personne.

« Alors je ne dirai rien. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Dim 9 Déc - 19:18


    Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? Je l’embrasse. Je ne le connais que depuis quelques minutes, mis à part son nom, je ne sais rien de lui, et pourtant, je suis en train de l’embrasser et il ne semble pas être contre. J’avais ce sentiment comme quoi quelque chose nous poussait l’un vers l’autre. Je pense que ça arrive fréquemment, ces « je ne sais quoi » qui font qu’on a envie de l’autre.

    J’ai un nœud à l’estomac. Ce genre de mal aise qui est en réalité très agréable. Je n’arrive pas à décoller mes lèvres des siennes, je crois que ça m’a tellement manqué que je pourrais rester comme ça une éternité, ou presque. Mais il y a une fin à tout et c’est lui qui décide à quel moment ça a lieu. Il avoue ne pas savoir que dire, ça tombe bien, je ne sais pas non plus et ça me fait sourire. C’est un peu un soulagement, je ne suis pas simplement une abrutie incapable de gérer dans ce genre de situation, en fait, c’est tout à fait normal.

    Il me prend soudainement dans ses bras. Je suis légèrement surprise, même si après l’avoir embrassé ça ne devrait pas. Je ne sais pas trop quoi faire, est-ce que je dois également le serrer dans mes bras, ou juste rester comme ça ? Il ajoute à sa phrase précédente qu’il ne dira rien, et ça me convient. Automatiquement mes bras vont entourer son buste. Et je le serre tout contre moi. Je pose ma tête sur son épaule. Depuis combien de temps je n’ai pas eu de moment comme ça ? Je veux dire, des histoires avec les mecs j’en ai eu des tonnes, des coups d’un soir sans amour, sans affection ni quoi, mais là, depuis la mort de mon frère je n’avais pas eu droit à ce genre de rapprochement.

    « Je veux rester là… »

    Je suis bien dans ses bras. Je crois que c’était tout ce dont j’avais besoin. Mes yeux commencent à se fermer doucement. Je crois que je vais m’endormir, mais j’ai peur que demain il ne soit plus là, ou pire, qu’on vienne me retrouver et qu’il apprenne qui je suis réellement. Je tente de lutter, mais c’est plus fort que moi, mes yeux sont clos.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   Mer 12 Déc - 21:15

Je la serre le plus possible contre moi, comme si j’avais peur qu’elle s’évapore, qu’elle s’en aille à n’importe quel moment, que je me réveille et que je me rende compte qu’il ne s’agit en fait que d’un simple rêve. Le meilleur rêve depuis longtemps, mais en même temps le pire. Le pire car cela voudrait dire que tout ça n’existe pas, que ce n’est qu’une allusion, que j’ai eu de faux espoirs. Non, je ne veux pas. Elle non plus apparemment, elle veut rester là dit-elle. Moi aussi, moi aussi je veux. Pendant longtemps encore. Le simple contact de son corps collé au mien. Elle entoure également mon corps de ses bras et se presse un peu plus contre moi. Elle pose sa tête sur mes épaules. Je souris légèrement. Cela fait combien de temps que je ne suis pas senti un minimum aimé ? Bien trop longtemps, et cela fait du bien. Beaucoup de bien. Je veux que cela continue encore.

Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont un fin –ce qui n’est pas tout le temps le cas des mauvaises soit dit-en passant- et le temps file à une allure impressionnante. La lune est au plus haut dans le ciel, il doit être aux alentours de minuit. Je vois que le feu commence à s’éteindre progressivement. Depuis combien de temps sommes-nous comme ça ? A ne rien faire à part écouter la respiration et le battement de cœur de l’autre ? Un moment déjà. Un moment beaucoup trop court. Je déglutis quand je vois la dernière flamme s’éteindre, plongeant la plage dans l’obscurité la plus totale.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo   

Revenir en haut Aller en bas
 

» On va en enfer pour ne pas avoir froid. « Nam Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Rps terminés-