AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Lun 19 Nov - 18:33

Ce soir s’était le bon soir, Jerzy n’allait sûrement pas rentrer seul ça vous pouvez en être sûr. Le regard plongé dans le décolleté de la jeune fille à côté de lui, un sourire collé sur les lèvres, un verre à la main à moitié vide et un bras autour de ses épaules, il allait l’avoir. Règle numéro un toujours sourire et jouer au dragueur charmeur cela marche toujours la preuve, elle était complètement collé contre lui. Si elle le pouvait elle l’aurait tout simplement déjà complètement déshabiller… quoi que cela ne l’aurait pas vraiment déranger, ce n’est pas comme si il était pudique. Il porta son verre de whisky au lèvre et laissa l’alcool glisser dans sa gorge. Le regard posé sur son portable, il était bientôt l’heure pour lui de la ramener chez lui, elle est déjà bien chaude et l’alcool était omniprésent dans le sang de la jeune coréenne. Elle était si jeune et pourtant, elle passait déjà ses soirées en boîte à boire comme un trou et à jouer la fille facile. Pauvre d’elle, il déposa un baiser dans le cou de celle-ci qui ne tarda pas à rire comme une idiote et cela avait le don d’énerver le polonais mais après tout… Ce n’est pas comme si il voulait avoir une relation sérieuse avec elle, nan il voulait juste avoir son petit coup du soir et elle était une parfaite victime.

Jerzy finit son verre en une gorgée et était se leva, tirant sa proie pour qu’elle se lève du sofa. Il salua son pote d’un signe de main avant de tirer celle-ci vers la sortie. Il zigzagua dans la foule avant de se retrouver nez à nez avec un visage qu’il connaissait assez bien. Que venait-elle faire ici ? Jerzy n’aurait jamais pu imaginer qu’Harin puisse être une fêtarde quoi que son amnésie l’a peut-être changé. « Hariin, que viens tu faire ici ? » dit-il avec un sourire au coin. Il avait toujours le poignet de son coup dans sa main ne faisant pas vraiment attention à elle. Préférant se questionner sur l’arriver d’Harin dans cette boîte. Voyant le regard interrogateur de la pirate, il ne put s’empêcher de sourire et de lever les yeux au ciel. « Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi c’est ça ? » Pourtant les filles ont toujours du mal à l’oublier.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Lun 19 Nov - 23:08


Depuis qu’elle avait commencé sa nouvelle vie, HaRin avait une sorte de dédoublement de la personnalité, ou tout du moins, certaines réactions et besoin qui ne lui étaient pas indispensable en temps réel. C’était pour cela qu’elle s’était rendue au Pyobeon Club ce soir là. Elle aimait danser, même en étant normale, mais sortir seule pour danser… C’était un peu faire en sorte de casser son image de fille froid, dure comme le marbre, etc. Mais voilà, elle avait une envie irrésistible d’y aller, de se déhancher dans une foule d’inconnus, de se vider la tête, de ressentir autre chose qu’un plaisir purement sadique. Enfilant sa veste avant de sortir afin de rejoindre le club, HaRin réprima un frisson. L’Automne était bel et bien présent et laisserait très vite place à l‘hiver. Elle était peu couverte, mais elle aimait être présentable, aussi belle que possible, et ce n’était pas cachée sous de grosses couches de vêtements qu’elle se montrerait sous son meilleur jour. De plus, on avait vite chaud en dansant au milieu d’une foule réchauffé par l’alcool et la frénésie, suant à en rendre l’air lourd.
Marchant d’un pas assurée et fière sur ses hauts talons, elle arrivait enfin devant les portes du club. Une fois à l’intérieur, elle n’eut pas le temps de faire trois pas que quelqu’un la stoppa, ce qui lui ôta quelques instant ses mots, sa tête n’ayant pas eu le temps de prévoir et d’analyser la situation. 3 secondes fut son temps de réaction. Elle l’avait déjà vu ce type, mais où? De toute évidence, ils se connaissaient. 2 secondes plus tard, un air perplexe se dessina sur son visage. Ils se connaissaient d’avant. Puis ce fut tilt. C’était le collègue de NaeHa… Kang… Quelque chose avec J... Kang Jean-Pierre? Non trop européen comme prénom… Fouillant rapidement dans sa mémoire, encore une fois il ne lui fallu qu’une fraction de secondes pour retrouver son prénom: Jerzy.

« Et bien, je suppose que je suis venu faire ici ce que les ¾ de ces personnes font. » dit-elle avant de tenter un sourire malgré la familiarité du personnage (elle n’était après tout pas là pour se prendre la tête, mais au contraire, pour se divertir). « Si je me souviens… Tu es le collègue de NaeHa, Kang Jerzy. » Elle regarda derrière lui et dit « Tu te contentes de peu. » avant d’hausser les épaules.


Dernière édition par Choi Ha Rin le Mar 20 Nov - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 7:17

Il ne savait pas vraiment pourquoi il avait choisi cette fille plutôt qu'une autre, elle était jolie mais complètement banale. Ce n'est pas comme si il allait la revoir et puis, elle était facile vraiment facile alors quoi... Il ne pouvait pas la laisser passer comme cela. L'ayant complètement saouler, il était sur le point de partir chez lui avec elle en espérant que Snow était de sortie mais il n'eut pas le temps de quitter la boîte puisqu'il se retrouva nez à nez avec une vieille connaissance. Vieille connaissant qui l'avait totalement oublié, il n'y a pas si longtemps que ça d'ailleurs. Il ne put s'empêcher d'être surpris de la voir ici et surtout seul puisque que ce n'étai pas son genre avant... Oui mais ça c'était avant. « Généralement, tu ne venais pas seule... » dit-il en haussant les épaules. Il ne faisait même plus attention à son coup qui semblait totalement dormir debout. Il pencha la tête sur le côté avant de sourire. « Oui et accessoirement ton ancien pote que tu as totalement oublié aussi. » dit-il en passant une main dans ses cheveux. Nan, il n'était pas vraiment vexé du faite qu'elle l'oublie puisqu'elle ne l'a pas fait exprès... A moins qu'elle soit quelque peu suicidaire. Tournant la tête pour voire son coup bouger au rythme de la musique, il finit par lui lâcher la main et lui faire un signe pour qu'elle dégage. Tant pis, il se trouvera un autre coup. « Il n'y a pas à se contenter, une fille reste une fille... Puis elle était déjà totalement K.O autant en profiter. » dit-il en arquant un sourcil.

Dit comme cela ça fait vraiment connard et macho, ouais mais c'est aussi un peu ce qu'il est. Il posa son regard sur Harin la regardant de haut en bas avant d'afficher un sourire au coin. Elle était beaucoup plus féminine qu'avant, il n'y avait pas à dire. Mais bon, elle était vraiment sexy comme ça même avant d'ailleurs. « Tu as changé de style, d'habitude tu es plutôt habillé comme un mec... C'était plus facile pour se battre. » dit-il en haussant les épaules. Il fit un signe à Harin pour qu'elle le suive, il alla s'installer à une place libre. Ce n'est sûrement pas ce soir qu'il prendra son coup...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 13:10

Elle le considéra longuement, plutôt beau garçon, certainement un peu plus jeune qu'elle d'un ou deux ans, un style vestimentaire des plus simple mais qui lui allait bien. Ce qui faisait son charme, pour le peu qu'elle y pensait, c'était certainement son sourire. Un sourire un peu enfantin qui attirait les autres. Comme cette fille « dansant » derrière lui, se tanguant d'avant en arrière. Enfin, HaRin n'aurait pas juré du fait qu'il s'agisse du charisme au vu de l'état de sobriété Ô combien visible chez cette... chose. Cela étant, elle cessa d'observer la jeune femme, à peine sortie de l'adolescence, et reportais son regard sur son interlocuteur.

« Ça n'a pas changé alors. Je sors rarement seule. Ce soir c'est... exceptionnel. Je n'ai pas besoin de quelqu'un dans les pattes. » dit-elle avant d'enchainer sur sa seconde phrase: « Ancien pote... Peut-être. Tu l'as dit: j'ai tout oublié. ».

Elle ne souhaitait pas forcément discuter de ça ici, à cette instant, bien qu'en temps normal, elle aurait été ravit d'en entendre un peu plus sur son passé. Tandis qu'il relâchait sa proie, HaRin observa la scène sans vraiment y porter une intérêt poussé. Elle arqua simplement un sourcil en le voyant la relâcher. Il l'avait fait boire a l'en faire ramper par terre et il la relâchait. HaRin ne s'y attarda pas plus que ça, tout ceci ne la concernant pas après tout. Tout ce qu'elle dit fut avec une nonchalance visible, aucunement perturbée par sa réaction machiste.

« Si tu avais voulu une étoile de mer... Autant prendre une poupée gonflable. Et puis... Ne met pas toutes les femmes dans le même sac, cette fille était sûrement en train de chercher quelqu'un pour se faire empaler pour la première fois et pouvoir enfin dire: Je n'suis plus vierge!, à toutes ses copines. »

Là, Jerzy était le moins méchant des deux, admettons le. Mais dans un sens, elle c'était sentit comparée à cette choses puant l'alcool, jolie mais banale, gloussant comme une dinde, bref... Tout ce qu'HaRin ne voulait pas être. Puis elle arqua encore un sourcil. Elle ne se souvenait pas de son ancien style vestimentaire, pour elle, ça avait toujours été important d'assumer sa féminité.

« Ne t'inquiète pas pour moi, je suis aussi douée en basket qu'en talons hauts. » dit-elle en le suivant et en bousculant les personnes autour afin d'avancer sans se fouler.


Dernière édition par Choi Ha Rin le Mar 20 Nov - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 14:01

Le regard posé sur la jeune pirate devant lui qui semblait avoir vraiment changer depuis le début de son amnésie mais qui ne semblait pas vraiment l’être au final. Elle gardait toujours son caractère qu’il a toujours apprécié au final. Il est vrai que généralement elle ne venait jamais seul tout comme Jerzy qui ne semblait pas vouloir s’amuser sans petits chienchiens qui le suivaient partout où il allait. « Ouais t’as tout oublié mais c’est pas si grave au final. » Il haussa les épaules avant de s’occuper de sa proie qui ne semblait plus vraiment l’intéresser maintenant qu’il avait rencontré une « amie » si on peut dire ça maintenant. Il la congédia d’un signe de tête comme si elle n’était rien. Oui, il a des attitudes de machistes mais cela ne veut pas dire qu’il l’ait avec tout le monde bien au contraire… sinon sa sœur l’aurait déjà tué. Il arqua un sourcil en entendant les paroles de Harin à propos de cette fille complètement ivre. Elle n’avait pas tord, c’était sûrement une fille encore vierge mais un trou reste un trou au final… « Une poupée gonflable ne jouie pas, ça fait toute la différence… Ce n’est pas comme si je mettais soucier de sa virginité, j’ai juste compris qu’elle était beaucoup plus facile que les autres. » Il ne fallait pas discuter de ça avec lui, Jerzy deviendra sérieux le jour où il le décidera et le jour où il trouvera la bonne personne également.

Il sourit à ses paroles avant de lui faire signe de le suivre. Il alla s’installer dans un coin où il n’y a personne à part des danseurs un peu plus loin. Il s’y assit et commanda un whisky laissant Harin choisir sa boisson. « J’ai cru entendre que tu es officier chez les Lambaoshis… C’est assez différent de chez les Tigers. » Dit-il en penchant la tête sur le côté. Il prit son verre et en bu une gorgée avant de jouer avec les glaçons les faisant bouger dans le verre. Elle ne voulait peut-être pas parler de ça mais Jerzy ne pourra sans doute pas s’empêcher de parler de ce sujet… Ce serait complètement mal le connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 20:15

Quand le barman prit commande, HaRin fait le signe « peace », levant deux de ses doigts afin de signifier qu’elle prendrait la même chose. Une fois arrivée là où il souhaitait aller, elle s’assit, croisant les jambes instinctivement et regardant ailleurs. Ce n’était pas franchement dans ses habitudes de se montrer aussi sociable. Peut-être était-ce simplement l’ambiance, ou bien peut-être ses affinités passée qui la faisait agir ainsi, mais au fond qu’importait. Elle se prendrait la tête le lendemain, mais pas à cet instant précis. Elle resta silencieuse le temps qu’on lui apporte son verre puis le bu cul-sec à peine l’eut-elle en main. Elle en profita pour en reprendre un autre puis tourna la tête vers l’ex-pirate.

« On t’a bien renseigné. » dit-elle avant de dévoiler ses dents dans un rictus amusé. « Les lanbaoshis sont plus… propre et distingués. »

A cela, elle n’ajouta pas qu’ils étaient loin d’être faibles, la logique pouvant par elle-même ce fait: se faire un nom dans la piraterie était déjà une chose assez rare, alors si ça s’était fait en un an, il fallait se douter qu’ils étaient loin d’être faibles.
Cela étant, loin de souhaiter parler de son passé de matelot dans l’équipage Tiger, elle regarda la foule et posa les yeux sur la jeune fille qui devait être le casse-croûte de Jerzy.

« Pourquoi as-tu lâcher ton jouet? Tu es venu pour combler un trou, non? » dit-elle tandis qu’elle vit la demoiselle courir comme elle le pouvait vers les toilettes en se tenant la bouche.

Cette scène lui soutira aussi un rictus, amusé certes, mais animé par une forme de sadisme.
Elle observa à nouveau la salle puis cru voir des gens monter sur le bar. Se donnant des airs pseudo-social, contrastant avec son manque d’expression habituel, elle se pencha vers Jerzy en agitant un billet sous son nez.

« Je te le donne si tu danses sur le bar de façon assez sexy et en ôtant ton haut. »

Moyen détourné de fuir la conversation sur son passé et de passé une soirée aussi agréable que possible, voilà ce qu’était en réalité son billet, toujours agité sous le nez de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 20:53

Ca ne fait pas plaisir à tout le monde de parler de son passé et c’est sûrement le cas pour Harin qui ne se souvient de rien mais c’est pas comme si Jerzy était quelqu’un qui se souciait de cela. Il se dirigea vers un place libre et commanda un Whisky qu’il commença à boire doucement, tout le contraire de Harin qui venait de le boire cul sec. Il commença à parler de son groupe de pirate qui était sûrement très différente des Tigers. Il approuva de la tête avant de sourire sûr de lui. « Sauf quand ils cherchent la bagarre dans les bars après avoir volé la moitié de mes clients… Mais il est vrai que les Tigers… Sont sûrement pire. » Il but une nouvelle gorgée de sa boisson avant de suivre du regard les yeux de Harin. Elle semblait vraiment intéressé par son ancienne proie qui semblait vraiment malade… Un sourire s’afficha sur ses lèvres une nouvelle fois avant d’ouvrir la bouche doucement : « J’avais envie de parler avec une vieille amie amnésique… Puis je peux en avoir une autre quand je veux ce n’est pas vraiment un soucis. » Il est sûr de lui, oui comme toujours. Il a toujours eu beaucoup de succès chez la gente féminine alors pourquoi cela changerait maintenant ? Jerzy remarqua vite des mecs montés sur le bar et se déshabiller, cela promettait d’être vraiment chaud ce soir. Jerzy tourna la tête vers Harin qui lui montrait un billet avec un sourire, elle avait une idée en tête. Une idée qui allait sûrement bien plaire à Jerzy.

Lui aller danser sur le bar et retirer son maillot, c’est vraiment un jeu d’enfant. Ce n’est pas comme si il était vraiment pudique et puis même toutes les personnes dans cette boîte sont complètement bourré alors cela ne changeait rien. Il attrapa le billet et le mit dans sa poche de jean. « Tu devras te souvenir que je n’ai pas froid aux yeux… » Il se dirigea vers le bar et y monta avant de commencer à danser d’une manière sexy en bougeant son bassin au rythme de la musique tout en levant son T-shirt pour finir par le retirer d’un coup. Il resta quelques minutes à danser sur ce bar avant de revenir vers elle en souriant. Il se reposa devant elle. « Next »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 21:28

Récupérant un glaçon de son ancienne boisson entre ses dents, elle croqua dedans et se retrouva avec de nombreux petits morceaux dans la bouche. Il s’agit d’une information inintéressante, mais HaRin appréciait le côté croustillant et frais. Quand il parla de pilleurs, elle mit un certains temps à voir de qui il s’agissait, assez pour que les petits morceaux ne se transforment en eau.

« Laisse-moi deviné: deux garçons aux têtes de bébés? Sûrement pas sous mes ordres en tout cas. »

C’était une évidence, HaRin ne pillait que ceux qu’elle n’appréciait pas, se contentait d’accompagner et ne faisait que récupérer les biens d’une de ses proies, périe sous ses méthodes peu pacifistes. Mais après tout, les butins des matelots et flibustier… Elle en obtenait toujours une part, alors elle ne se plaignait pas. Puis elle fronça légèrement les sourcils. Il était bien sûr de lui celui-là. Et mieux valait qu’elle ne réplique pas, car son côté cinglant risquait de faire surface avant même qu’elle ne puisse dire « oups ».
Elle fut par la suite pas bien surprise de le voir agir rapidement à la vue du billet. Son côté narcissique était dévoilé à HaRin, surement pour la énième fois. Pendant que Jerzy faisait son show, HaRin sorti son portable de son soutien-gorge et se mit à le filmer. C’était à la fois amusant et pouvait peut-être lui servir un jour après tout. Elle stoppa la vidéo en le voyant revenir et remua le portable pour lui signifier qu’elle avait quelques petits souvenirs avant de le ranger bien au chaud à la place où il se trouvait à la base et lui donner ce qu'il venait de gagner. Bien sûr, au vue du personnage, ce ne serait sûrement pas gênant pour lui de se savoir avoir été filmé.
Elle réfléchit quelques instants ensuite puis pointa un groupe de fille qui, étant donné leurs vêtements et leurs apparats, devaient avoir une certaine somme d’argent sur elle.

« Toujours dans le sexy, monte sur la table, fait leur ta danse la plus torride que tu ais en stock et fait en sorte de nous ramener de l’argent dans ton pantalon. Je t’offrirai une boisson si tu y arrives. » dit-elle le regard joueur en se mordillant légèrement la lèvre avant de porter son deuxième verre à celles-ci et boire une légère gorgée du liquide ambré qui s’y trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 21:42

La regardant avec un sourire moqueur sur le visage, il joua avec son verre avant de le deposer sur la table. Il hausa les épaules avant de pencher la tête sur le côté, toujours en souriant. « On peut dire ça ouais, mais un est un officier … tout comme toi n’est ce pas ? » Il ne fallait pas croire, il connaissait presque tous les rangs de chaque pirate, il se renseigne car cela peut toujours l’aider… Il a été un pirate lui aussi, il les connaissait par cœur. Un show pour de l’argent, trop simple et ce n’est pas comme si cela allait contre son image, il était comme ça et tout le monde le savait. Alors quoi, il a dansé et à retirer son maillot cela restait simple et superficiel. Ouais, elle l’avait filmé mais ça c’est son problème car au final ce n’était qu’une simple vidéo. Il haussa les épaules avant de se rasseoir sur son siège et de lui demander la suite. Nan, il n’a pas froid aux yeux et ce soir il allait s’amuser. Il écouta attentivement les paroles de Harin avant de tourner la tête vers le groupe de fille. Il pencha la tête sur le côté avant de tourner la tête vers la pirate. « Je suis d’humeur joueur ce soir, tu as beaucoup de chance mais après c’est toi qui passe à la casserole. » Il finit son verre d’un trait avant de se diriger vers le groupe de fille. Il se plaça sur la table et commença à danser devant elle, on pourrait presque croire à un gogo danseur mais c’était seulement pour le fric. De l’argent, il en a reçu dans son pantalon, dans son boxer, un peu partout en faite et bien sûr, il en a profité pour piquer une ou deux bagues en dimants et bracelets quand il s’est approché d’elle pour un petit collé serré… Complètement facile.

Il revient en retirant le fric de son pantalon et les mit dans sa poche. Il posa son dos contre le fauteuil et sourit : « Je ne suis plus un pirate, le fric me revient de droit… La bande de mec là, tu y vas. Tu les chauffes jusqu’à ce qu’ils te proposent une partouse que tu feras semblant d’accepter en leur donnant comme condition de se mettre complètement nu sur scène… A toi de jouer. » dit-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 20 Nov - 22:10

Effectivement, Amaël était bien l’un de ses collègues officier. Mais aucun officier n’avait le même caractère chez les Lanbaoshis, ils étaient… des d’individus diversifiés. Cela étant, elle ne vit pas l’intérêt d’acquiescer étant donner qu’il semblait savoir de quoi il parlait. Et à quoi bon perdre du temps, le temps était, et avait toujours été, de l’argent et des plaisirs. Ce fut un sourire en quoi qu’elle arbora quand il dit qu’elle passerait à la casserole. Elle était joueuse, mais si les limites étaient dépassées, la suite n’aurait sûrement pas eut le même aspect bon-enfant. L’observant agir, elle pu compter la somme qu’il venait d’obtenir, mais aussi ses acquisitions subtilement cachées au fond d’une poche. En le voyant revenir et en l’entendant, et retint un ricanement et se contenta de sourire avant de se lever et de lui faire face et de se rapprocher subtilement, non sans se mettre en valeur.

« Tenu. Mais avant… » dit-elle en rapprochant son visage jusqu’à sentir son souffle se mêler à celui du barman tout en passant une main dans son dos qu’elle fit glisser sur sa fesse avant de prendre ce qui se trouvait dans sa poche, à savoir une bien belle bague d’une certaine valeur qu’elle pointa entre leur deux visage, légèrement reculés: « Je prend mon prix par avance. Et ceci! » dit-elle cette fois en retirant un billet dépassant légèrement de sa poche avant, puis de filer vers le bar: « Pour te payer ta boisson. »

Elle demanda à ce qu’on lui prépare un autre whisky tandis qu'en l’attendant, elle allais s’atteler à sa tâche. Elle préférait ne pas prendre de gant et se faufilait entre eux, se laissant serrer en sandwich tout en n’hésitant pas à mettre certains arguments: baladant ses mains sur leurs corps sans réelle pudeur. La proposition ne tarda pas et elle les tira sur la scène tout en leur donnant ses conditions. A leur tour, ils émirent la condition qu’elle soit alors prise sous les yeux des gens présent. Elle accepta, les laissa se déshabiller et lorsque son tour arriva, elle soumit les quelques hommes en quelques coups bien placés afin qu'ils ne se frottent pas à elle avant de sauter de scène sans se faire le moindre mal et rejoindre le bar avant d’enchainer vers Jerzy. Posant le verre sous son nez, elle enfila la bague et se rassit.

« Satisfait? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mer 21 Nov - 22:10

Il était bien évident que Jerzy n’allait pas être le seul à avoir ce genre d’action. Il était d’humeur joueuse ce soir et il n’est pas quelqu’un qui a froid aux yeux et cela se ressent vite quand on le voit pour le première fois. Harin l’a sûrement découvert dès qu’il l’a vu. Jerzy a donc danser pour ce groupe de fille et il n’a pas oublié ses bonnes manières en revenant avec un petit bulletin qui garde pour lui. Il se rassit en face de son amie amnésique et lui lança un défit qui semblait assez harde vu comme cela mais il savait pertinemment que la pirate allait réussir haut la main. Mais il aurait du comprendre qu’elle n’allait pas accepter ce gage sans avoir une récompense et il le comprit vite quand elle se leva et s’approcha de lui. Son visage tout près du sien, une main qui glissa le long de ses fesses avant de lui prendre une bague. Un bulletin qu’il avait gagner de ses propres mains mais bon, il était également d’humeur généreuse ce soir. Un sourire sur le visage, il pencha la tête sur le côté. « Si tu voulais te rapprocher de moi, tu n’avais pas besoin d’utiliser le système de récompense. » Il la laissa partir vers le bar pendant que lui regardait partout autour de lui matant chaque jolie cul qui se déhanchait au rythme de la musique. Il suivit ensuite du regard Harin qui s’approchait de la bande de mec en question. Un sourire joueur sur le visage, il observa la scène en jubilant de plaisir et en évitant bien sûr de se mettre à rire en voyant les mecs se mettre tout nu devant tout le monde.

Harin revient ensuite vers lui avec un Whisky en main, il le prit quand elle l’eut déposé devant lui. Il le porta à ses lèvres avant de reposer son dos contre le canapé. « Plutôt bien joué, petite pirate. » Il joua avec le liquide dans son verre avant de poser son regard sur la piste de danse voyant plusieurs groupes formés au milieu de la piste de danse. Il finit par reposer son regard sur Harin avant de reporter son verre à ses lèvres. « Sinon on bouge ? Je pense qu’on trouvera mieux à faire ailleurs. » Il vida son verre d’un trait avant de se lever, il mit ses mains dans ses poches avant de se diriger vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Jeu 22 Nov - 11:43

Ce qu'il dit quand elle parti vers le bar lui soutira un soupir légèrement exaspéré, n'aimant pas les gens qui s'envoyait des fleurs à tour de bras. Cela étant, elle s'attela à sa tâche et put revenir sur le canapé en conquérante, ayant réussi haut la main et ayant pu frapper un peu. Elle lui décrocha un semblant de sourire lorsqu'il la félicita et se remit à siroter son verre dont les glaçons avaient déjà fondus et avait rendu le whisky bien moins bon. Mais bon, tant que ça restait buvable, elle ne se plaindrait pas. Elle arqua cependant un sourcil lorsqu'il décréta qu'il y aurait mieux à faire ailleurs. Certainement, mais pas ensemble. Elle s'était rendu ici, dans ce club, pour danser puis crécher chez quelqu'un le temps d'une nuit avec les avantages qui devaient suivre. De toute évidente, il n'y avait pas ce feeling-ci entre eux à ce moment précis. Alors quitte à trouver une proie, autant que cette proie lui porte de l'intérêt.

« Sans moi. » eut-elle à peine le temps de glisser avant qu'il n'entame sa route vers la sortie.

Elle termina son verre et se faufila entre les danseurs, dansant dans un premier temps seule avant de se retrouver coller par nul ne savait qui et dont le personnage lui même lui importait peu. Pour l'instant, elle voulait danser, plus tard sûrement, elle suivrait un homme à son goût, pas trop ivre de préférence et à qui elle imposera sa présence pour la nuit. Elle ne se blottirait pas contre lui une fois ce qu'elle voulait être fait serait fait, mais elle souhaitait tout de même dormir dans un lit l'espace des quelques heures de sommeil qu'il lui faudrait. Jerzy était certainement parti et n'avait peut-être même pas fait attention au fait qu'elle ne l'ait pas suivit. Il parlait même peut-être seul à ce moment précis en pensant qu'elle était derrière lui, mais cela n'effleurait pas l'esprit de la jeune pirate qui continuait de danser au rythme de la musique entrainante qui passait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Ven 23 Nov - 19:36

Il aurait du se souvenir qu’elle était loin d’être une fille facile mais cela lui faisait toujours une bonne révision sur le caractère de la jeune pirate. Après tout, c’est quoi ça qu’ils ne se sont plus parler après une nuit passé ensemble sous l’effet de l’alcool mais elle ne se souvenait plus de cette nuit alors que lui oui. Il avait de quoi être vexé, il fallait le comprendre mais après elle n’a plus été chez les Tigers et elle a fini par perdre la mémoire. Allait-il la laissé partir une nouvelle fois tout en sachant qu’ils ont toujours été de bons amis tous les deux. Voyant qu’elle n’était pas derrière lui, il s’arrêta et regarda partout dans la foule cherchant où elle pouvait être. Il finit par la trouver entourer de mecs qui étaient tous sauf beau à voir. Jerzy rigola intérieurement en pensant au parole de Harin un peu plus tôt dans la soirée. Elle prenait également les premiers mecs qu’elle voyait et ce n’était pas forcément les meilleurs bien au contraire. Il finit par s’approcher d’eux, les mains dans les poches contournant tous les danseurs avant de s’arrêter pile devant eux. Il fit un signe de tête pour que les mecs dégagent ce qu’ils firent après l’avoir regarder pendant un petit moment. Ils ont du comprendre qu’il avait du pouvoir ici après tout il était un VIP venant ici presque tous les soirs. Il finit par reposer son regard sur elle après les avoir regarder partir. « Tu te contentes vraiment de peu... » dit-il avec un sourire au coin. Oui, il lui avait adresser les mêmes paroles qu’elle tout à l’heure. A croire qu’ils ont tous les deux un goût de chiotte pours les coups d’un soir.

Donc elle voulait danser au final, c’est ça ? Alors il allait la faire danser, il lui fit un sourire au coin plus que charmeur et commença à danser tout en se collant à elle comme il n’avait pas l’habitude de faire puisque généralement les filles venaient directement se coller à lui. Les mains placé sur les hanches –pas plus bas, la pirate ne semble pas vraiment commode quand elle s’y met, en tout cas elle n’a pas du tout changer niveau relation avec les hommes… Ou alors c’est seulement avec lui, ce qui serait fort possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Ven 23 Nov - 20:38

HaRin qui dansait sans se soucier avec qui, sentit le contact des personnes l’entourant disparaître, en cessant légèrement de danser, elle vit cette fois Jerzy. Elle fit une moue surprise, étant justement surprise. Il était resté? Bizarre au vue de l’image qu’elle s’était fait de Jerzy. Mais elle ignorait que par le passé, en plus d’être bons amis, ils avaient couchés ensemble et qu’elle avait feint l’oubli du à l’alcool pour leur éviter de remettre le sujet sur la table. Elle ignorait aussi que cette soirée était l’alibi qui lui aurait évité le rejet des Tigers. Elle ignorait tellement de choses, que certaines réactions lui échappaient encore. Et elle en avait conscience de ça, du fait que certains agiraient sans qu’elle ne puisse expliquer la raison de tel ou tel réaction. Mais qu’importait. A cet instant, elle rit aux propos de Jerzy, qui était en fait ceux qu’elle avait elle-même employés. Lorsqu’il la prit par les hanches pour danser avec, HaRin prit une expression presque innocente. « J’appâtait juste un plus gros poisson comme tu vois. » Elle remarqua aussi qu’il prenait des précautions avant de faire un geste maintenant. Alors quand un collé-serrer se fit entendre, HaRin agit en conséquence, sans chercher à faire les choses à moitié. Après tout, ça restait « innocent » pour le moment. Mais ne cessant jamais de réfléchir, HaRin en se rapprochant autant, réussit à ce dire qu’il était peut-être mieux, en tout cas niveau physique, que ceux qui l’avaient collé jusqu’à présent.

Cela étant, tout de même curieuse et les lèvres toutes proches de l’oreille du jeune homme, elle lui demanda: « Pourquoi es-tu revenu? On a déjà couché ensemble par le passé et tu voudrais remettre le couvert? ». Bien sûr, elle ne disait pas ça comme une question qui n’en était pas une, mais comme une réelle interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Sam 24 Nov - 20:37

Bon il était peut-être un peu trop directe dans ses paroles mais elle avait fait autant avec elle alors pourquoi garderait-il pour lui le faite qu’il trouvait qu’elle se contentait elle aussi de peu comme coup d’un soir. Il sourit en entendant ses paroles, alors comme ça elle voulait seulement l’appâter et cela à marcher bien sûr. Il l’a laissé partir une fois sans qu’elle se souvienne de sa nuit ça n’allait pas se passer comme ça cette fois. Il commença alors à danser coller serrer avec elle, ses mains sur les hanches pour ne pas aller trop loin non plus car elle serait capable de lui faire une clef de bras parce qu’il aura descendu ses mains trop basse. Il sourit en entendant les paroles que venait de lui glisser Harin dans l’oreille, à croire qu’elle savait déjà tout pour poser ce genre de question. Il lui embrassa le cou doucement avant de rire dans le creux de son cou. « Comment tu le sais, tu es sûr que tu as perdu la mémoire ?... On a déjà couché ensemble sous l’effet de l’alcool dirons nous. » dit-il en penchant la tête sur le côté. Il glissa ses mains dans le creux des reins de la belle avant de la coller un peu plus contre lui. « Mais tu as totalement oublié cette nuit, je dois avouer que j’ai été très vexé pendant un temps… » dit-il en haussant les épaules doucement. Il avait de quoi être vexé après tout, on n’oublie rarement une nuit avec lui… Oui il se la pète un peu mais bon c’est la vérité.

Ils se faisaient quelque peu bousculer par les autres ce qui commençaient vraiment à l’agacer, il se retourna violemment et lançant un regard assassin au mec complètement bourré derrière lui… Après on se demandait pourquoi il n’aimait pas danser en boîte voilà la raison du pourquoi. « Voilà pourquoi je ne danse que très peu quand je suis en boîte de nuit, on se fait marcher dessus par des alcoolique et ça m’énerve… » dit-il en la recollant contre lui doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 27 Nov - 12:35

Elle dansait toujours avec, finissant collée à lui et épousant parfaitement le corps du barman. Sa question en avait réellement été une, et il était très possible qu'ils n'aient rien fait par le passé. Mais il était vrai qu'HaRin ne comprenait pas bien, lui qui avait l'air de toujours trouvé son plaisir et semblait toujours obtenir satisfaction même dans l'imprévu, pourquoi il ne l'avait pas encore lâcher. Vu son attitude, ça n'avait pas été une relation de couple cependant. Alors, à part le côté amical qu'il semblait de toute évidence lui porter, elle ne voyait que le sexe. Elle l'observait jusqu'à ce qu'il se penche dans son cou et qu'elle ne puisse plus voir son visage. Elle ferma les yeux en sentant ses lèvres se déposées contre son cou puis rit légèrement d'amusement. Bien sûr qu'elle avait perdu la mémoire, et ce fait lui apportait pas mal de surprises, surtout avec les Tigers. Puis elle rit de bon cœur en entendant que même avant son amnésie totale, elle avait réussi à oublié les « qualités » en matière de sexe du jeune homme. Elle se retint cependant d'émettre toute forme de commentaire afin de ne pas froisser son égo et se contenta d'arboré un sourire légèrement moqueur.
Elle rit en le voyant râler à causes des gens environnant et le tira dans un coin moins bondé avant d'approcher son visage en tirant doucement sur sa nuque et de dire, assez fort pour qu'il entende, mais sans hurler: « Si tu arrives à bien te vendre, on pourrait aller chez toi et s'amuser autrement. Je suis sûr que ça, ça te tenterait. » Tandis qu'elle disait cela, elle frôla légèrement ses lèvres des siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Mar 27 Nov - 19:26

Généralement il ne se serait pas accroché à une fille qui jouait autant avec lui, ou du moins qui faisait semblant de ne pas comprendre ce qu’il voulait simplement, sexe. Mais voilà, elle n’était pas n’importe qui certes il y avait plein de jolie fille dans la boîte qui n’attendait qu’une partie de jambe en l’air mais c’était beaucoup trop facile pour lui. Alors oui, il a été la rejoindre sur la piste de danse et il était bel et bien entrain de danser avec elle collé serré. Un petit baiser dans le cou, des paroles mais voilà il y avait beaucoup trop de monde et beaucoup n’arrêtaient pas de les bousculer ce qui agaçait vraiment l’ancien pirate. C’était une des raisons du pourquoi il dansait que très rarement. Harin le tira un peu plus loin, elle attira le visage du Jerzy vers le sien, il arqua un sourcil avec un petit sourire au coin quand il entendit ses paroles. Il plaça une main dans le creux des reins d’Harin pour la coller un peu plus contre lui d’un coup. Il laissa une nouvelle ses lèvres frôler celle de l’amnésique avant de se mordre doucement la lèvre inférieur. On n’avait généralement pas besoin de lui demander de se vendre, il suffisait de le voir pour vite comprendre qu’il n’avait pas besoin de se vendre. Mais c’était une première et cela l’amusait assez. « Me vendre ? Pourquoi pas… » Il continuait de bouger au rythme de la musque tout en caressant les hanches d’Harin.

Comment pouvait-il se vendre au juste à part montrer ses talents de charme et tout simplement rester comme il est ? Il attrapa finalement la main d’Harin et la fit tourner sur elle-même avant de la tirer d’un coup vers lui. Elle se retrouva coller contre son torse, un regard et un sourire il finit finalement à déposer ses lèvres sur les siennes simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Ven 30 Nov - 10:20

Une fois un peu à l'écart, et que le jeune homme ait accepté de se vendre dirons nous, HaRin se retrouva d'autant plus collé à lui puis fit un tour sur elle-même sans vraiment comprendre comment tout cela pouvait tourner ainsi. Ce n'était évidemment pas suffisant de savoir danser, et elle ne tarda pas à redécouvrir le contact oublié des lèvres du barman. Elle sourit dans un premier temps tout contre ses lèvres puis vint faire rencontrer leurs langues. Ce fut de courte durée avant qu'elle ne recule et rompe ainsi le baiser, mais ce fut bien assez suffisant. Un air taquin au visage et continuant de danser l'air de rien, elle vint lui demander: « N'as-tu pas peur que j'oublie encore une nuit de débauche avec toi? ». Elle ricana doucement et se colla à nouveau à lui avant de susurrer contre ses lèvres: « Si non, on peut y aller tout de suite. Tout comme toi, j'aime aller droit au but. »

Elle embrassa à nouveau ses lèvres avant de se séparer totalement de lui et d'aller vers la sortie sans un mot. Jerzy n'était pas bête et on avait déjà du lui faire le coup: suis moi et on s'envoie en l'air ou bien, ne me suis pas et je trouverais quelqu'un d'autre, entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Ven 30 Nov - 18:36

Cela l’amusait beaucoup, il fallait bien l’avouer. C’était bien la première fois qu’une fille lui demandait de se vendre pour pouvoir passer une nuit avec une fille. Mais bon, ce n’était pas n’importe quelle fille, c’était Harin. Jerzy dansait alors contre elle avant de finalement la faire tourner et la tirer vers lui avant de déposer ses lèvres contre les siennes. Un baiser chaste au début, qui ne tarda pas à devenir un peu plus joueur. Leurs langues s’amusaient ensemble mais elle coupa beaucoup trop vite le baiser à son goût. Il arqua un sourcil avant de rire doucement, il secoua la tête doucement. « Tu étais complètement saoul le soir où on a couché ensemble… C’était normal que tu oublies. Mais ce ne sera pas le cas ce soir.. » Il était sûr de lui, il le savait qu’elle n’allait pas l’oublier cette fois. En croisant les doigts pour que ce soit vraiment le cas. Ces lèvres non loin de celle de Jerzy, celui-ci souriait en entendant les paroles de la pirate. Il répondit à son baiser avant de la regarder partir, il attendit quelques secondes avec un sourire au coin puis se décida finalement à la suivre.

Il salua son pote d’un signe de tête avant que celui-ci ne lève un pousse pour le féliciter. Il n’y avait pas de quoi, ce n’était pas comme si elle était une nouvelle conquête. Il sortit de la boîte et la vit dans un coin juste à côté. Il s’approcha d’elle et lui fit signe de le suivre d’un signe de tête suivit d’un sourire. Il ne vivait pas si loin que ça et n’avait pas énormément bu alors il pouvait très bien prendre la voiture après tout… Il grimpa dans sa voiture suivit de près par Harin et démarra la voiture avant de se tourner vers elle. « Chez toi ou chez moi ? » dit-il en arquant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Dim 2 Déc - 10:03

HaRin ne savait pas vraiment s’il allait la suivre, mais au fond, s’il ne le faisait pas, ce n’était pas si grave. S’il ne se passait rien entre eux, elle appellerait NaeHa, ou encore son ami de beuverie, aussi nommé plus communément KwangSun. Elle avait bien des endroits où dormir et puis, au pire, elle sauterait sur Suny s’il pouvait l’héberger pour la nuit. Oui, dans le cas où rien ne ressortirait de cette soirée, elle avait de multiples portes de secours. Elle s’était adossée contre un mur, non loin de l’entrée du club. Elle releva la tête en apercevant une silhouette s’approcher d’elle. En voyant Jerzy et son signe de tête, elle enfouie ses mains dans ses poches et le suivit en silence jusqu’à ce qu’ils arrivent à sa voiture et qu’elle ne monte côté passager. Elle rit à sa question. « Mon colocataire n’aime pas vraiment que j’amène d’autres personnes chez nous, alors ce sera chez toi. Enfin, si tu me laisse y dormir. » Elle avait besoin d’un logement pour la nuit et il était hors de question qu’elle se fasse jeter dehors comme une malpropre une fois le tout terminé. Alors elle préférait poser les conditions avant que l’un ou l’autre ne se méprenne. Dans le cas où il refuserait, évidemment elle sortirait de sa voiture et appellerait quelques contacts pour savoir si elle pouvait venir crécher chez eux. Mais ce n’était pas encore dit, alors elle tourna la tête vers lui et le fixa en attente d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Dim 2 Déc - 15:05

Jerzy l’avait finalement suivi, certes ce n’était pas elle qu’il aurait du avoir pour cette nuit mais au final ce n’était pas si grave que ça. Harin n’est pas quelqu’un de repoussant alors autant y aller directement. Il finit par sortir la rejoindre dans la rue, il lui fit signe de le suivre et monta dans sa voiture. Il rigola en entendant ses paroles et ne s’inquiétait pas vraiment pour Snow, son colocataire qui devait sûrement être en train de boire en ce moment dans un bar. Il mit le contact en route et commença à rouler en direction de chez lui. « Je n’allais pas te foutre dehors. » dit-il en arquant un sourcil. Il la trouvait assez vaniteuse et peut-être trop sûre d’elle mais au final, il s’en foutait ce n’est pas comme si ils étaient partis pour une vrai relation loin de là. Ce sera juste le temps d’une nuit comme souvent… Il faudrait peut-être qu’il pense à se poser un jour ou l’autre… Enfin nan. Jerzy tourna à sa droite et se gara non loin de chez lui, il sortit de la voiture et la ferma derrière eux. Il fit signe à Harin de le suivre et ouvrit la porte de chez lui, retirant ses affaires il regardait partout autour de lui pour voir si il n’y avait pas la trace de son colocataire. « Mon colocataire est absent pour ce soir, on sera tranquille… » dit-il en se tournant vers elle. Il se dirigea vers la cuisine et prit une bouteille d’eau pour en boire un peu avant de la ranger.

Il revient vers elle en souriant, avant de lui attraper la main pour la diriger vers sa chambre. Il referma la porte derrière lui avant de se tourner vers elle. « On commence par quoi ?... » il s’approcha d’elle et la colla d’un coup contre lui, souriant doucement il déposa un baiser sur sa mâchoire avant de remonter ses lèvres vers les croisant de chair de Harin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   Dim 9 Déc - 14:06

Pas vraiment l’exemple même de la sociabilité, HaRin décida de garder le silence le reste du trajet menant vers chez le barman. Regardant dans le vague sans vraiment y prendre attention, elle s’était retrouvée dans un monde à part, l’espace de quelques minutes tout du moins. En entendant le moteur cesser de ronronner, elle sorti de ses pensées, observa autour d’elle et eut comme un sentiment de nostalgie qu’elle ne comprit pas. Elle sorti donc de la voiture et le suivit jusque dans l’appartement et sourit en entendant qu’il n’y aurait personne d’autre qu’eux pour la soirée. Elle se demandait qui pouvait être son colocataire, mais quelque chose au fond d’elle lui indiqua qu’elle ne souhaitait pas vraiment le savoir, comme si son passé tentait de la protéger de lui. Si elle avait su que c’était Snow, elle aurait peut-être pesté dans le sens où il fut le capitaine d’un équipage ennemi, mais c’était bien autre chose dont elle se préservait inconsciemment. Elle se protégeait du fait qu’elle avait été jugée comme traitresse et abandonnée par ce type, ce Snow.

Pendant qu’il buvait un coup, HaRin déposa sa veste sur le dossier d’une chaise avant d’être elle-même tirée dans une autre pièce qui ne tarda pas à se refermer derrière les deux individus. Qui ne tardèrent pas à se retrouver l’un contre l’autre, à nouveau à s’embrasser. Se retrouvant collée à lui, HaRin passa les mains sur son dos en le gardant bien contre lui avant que celles-ci ne se faufilent sous son haut pour découvrir les courbes de son dos et sa chaleur. Contrairement à ce qu’elle laissait paraître, HaRin était douce dans ce genre de situation… Enfin parfois. Au début.
Elle finit enfin par lui ôter son haut, déliant leurs lèvres ce court laps de temps, avant de laisser retomber le tissu au sol et de reprendre possession de ses lèvres. Ses mains se perdirent à nouveau dans de nombreuses caresses, d’abord procuraient à son torse avant de revenir à son dos et d’y planter très légèrement les ongles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Okay, tu ne te souviens toujours pas de moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Pyobeom club-