AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Ven 16 Nov - 2:59

kwang sun ft. man young

Quel connard ce type là, tu ne trouves pas ?

Un grand sourire, au moins jusqu'aux oreilles, que tu ne sais juger ironique ou sincère ; une tape dans le dos comme signe d'encouragement, alors que tu ne souhaites qu'une sortie de secours ; un clin d'oeil évocateur, chargé de sens, un clin d'oeil qui te dit que tu vas te planter comme une merde.

Il s'en va vers d'autres clients et toi, tu restes figé là, derrière le comptoir, alors que quelques ivrognes te tendent leurs verres pour que tu les remplisses à nouveau, jusqu'à plus soif. Tu peux l'affirmer maintenant: ce mec est un connard.

Puis derrière la musique électronique trop forte, celle qui te collera un mal de tête horrible une fois que tu seras rentré chez toi, tu entends presque ses pas, lents, doux sur le sol carrelé du club. Il arrive, tu le sais, tu le sens, et tu peux rien faire d'autre que de continuer ton boulot, continuer à servir les pauvres mecs affalés sur le comptoir.

Alors tu t'éloignes, tu t'en vas, t'essayes de t'occuper d'autres personnes pour, au moins, évacuer ton esprit de la salle, d'effacer de ta mémoire ce nouvel arrivant. Sait-on jamais, tu pourrais te rappeler de cette soirée au petit matin, dans ton lit, et te mettre à faire des insomnies tellement t'as été ridicule.

Mais non. Ce connard n'en a pas envie. Il te vole tous tes clients, te pousse gentiment d'un coup de cul vers la droite, te sourit, te marmonne des mots que tu n'entends même pas. " Tu dois y aller. " que t'arrives à lire, sur ses lèvres. Et merde. T'es fichu. Tu vas devoir lui parler.

Il s'est déjà installé, en plus. Y a personne autour ; tu peux pas te tromper. De toutes façons, le premier qui s'assoit à côté, il finira au beau milieu d'une ruelle, sa bave sur les pavés, le nez en sang. Poison ou poing, peu importe, il mourra ce soir. Comme toi en fait.

Tu t'approches, lentement, la gorge serrée et le coeur compressé. Cool. Tu dois rester cool, tu es un serveur après tout. Un sourire forcé, des yeux sans émotion, parfait. T'es prêt. Après tout, pourquoi stresser pour ça ? Ce n'est même pas un rendez-vous amoureux.

Tu t'agrippes au comptoir, juste devant lui, souriant comme tout le temps, même si le meuble entre tes mains prend cher de la pression que tu exerces dessus. Tu te penches doucement, raide comme une planche de bois, crispé comme jamais:

- Qu'est-ce que je peux vous servir ? que tu demandes. Ca respire à peine l'hypocrisie et la tension, bravo. Tu viens de prendre le chemin le plus facile pour qu'il s'en aille loin, loin de toi et du bar. Je t'applaudis, sérieusement !

Mais c'est vrai que tu n'as jamais été aussi près de lui, suis-je bête. Et, après réflexion, il est plus beau que tu ne le pensais. T'arrives même à le détailler maintenant, malgré la faible lumière qui vous éclaire. C'est qu'il a de beaux yeux, ce Kwang Sun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Sam 17 Nov - 1:42

Dans ce genre de boîte vulgaire, où la musique était bien trop forte et insupportable, les boissons chères et les filles à moitié à poil, Kwang regrettait déjà son petit bar tranquille avec des pirates à tabasser et un bon vieux rhum à déguster. Il était entré dans le club comme dans un moulin; bien habillé & entouré de filles. Une fois dans la boîte il les avait lâchées comme deux merdes et s'était faufilé dans la foule.

Inutile de s'attarder sur l'idée de trouver des potentielles victimes ici, ce n'était pas l'endroit idéal. Puis il fallait qu'il se repose un peu, bien que cette boîte était également le lieu de travail de sa sœur, avec ce monde fou, elle devait être bien trop occupée et tant mieux.

Un large sourire se dessina lentement sur sa figure et il se dirigea vers le comptoir. Son esprit était embrumé et cela ne lui arrivait que très rarement de se retrouvé paumé ou même troublé à ce point. Ces dernières temps il avait beaucoup travaillé et peu dormi, ramassant quelques cicatrices au passage. Son visage avait quelques égratignures mais rien de bien méchant.

Le blond se posa au comptoir avec un air des plus insolents et s'appuya sur la surface plane sans aucune imperfection, quelques verres traînant à droite et à gauche. Il lui fallait un remontant et vite.

- Qu'est-ce que je peux vous servir ?

Voilà qui allait exaucer le plus ardent de ses désirs. Sans aucun regard vers le serveur, il émit un soupir de soulagement et passa sa langue sur sa lèvre inférieure.

« Un Orgasme » Demanda-il en remontant lentement son regard ébène vers le serveur, courbé en deux sur le bar. « Sinon, une Piña Colada avec beaucoup de rhum et beaucoup de glace, Young » Ajouta-il après une brève respiration.

La voix familière de Man Young avait quelque peu réveillé le blondinet. Il n'avait pas envie de voir sa sœur et encore moins de lui parler. Il préféra vérifier l'info avant trop engager la conversation avec son beau-frère.

« Sook n'est pas dans les parages ? » Demanda-t-il avec son air le plus innocent, en tournant plusieurs fois sur son tabouret comme un gosse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Sam 17 Nov - 2:34

Vas-y, enfonce un peu plus le couteau, là, juste là, directement dans le côté gauche de la poitrine. Tu y es. Entre les os, la chair, et les organes inutiles, t'as fini par le trouver, son coeur ? Bien. Maintenant tu tournes. Et lentement. Très lentement.

C'est exactement la sensation que tu as ressenti, n'est-ce-pas ? Tu sais ce qu'il veut dire par là. Tu sais à quoi il pense. Mais tu veux autre chose, petit coquin ? Rêve pas. T'es sur Terre. Réveille-toi. Maintenant.

Tu le regardes un moment, déconcerté. Tu espères qu'il ne verra rien, hein ? Petit naïf, va. Tu te relèves finalement et arbore ton sourire amer, encore une fois. Sois naturel, même si tu n'y arrives pas. Essaye juste. Peut-être que ça passera.

- Donc, seulement une Piña Colada ? que tu dis avec le ton et les intonations que tu utilises pour tout le monde. Pourtant, c'est pas tout le monde ce mec là, et tu le sais très bien. C'est comme si tu créais une barrière, une distance. Mais tu la dépasses déjà.

Tu te tournes vers les bouteilles, seules amies dans une situation pareille. L'autre serveur te regarde, taquin, souriant, plus que toi en tous cas. Il est en train de servir l'un de ces "Bloody Bitch". Encore un client qui veut baiser, hein ?

Tu prends un verre, vérifie qu'il est bien propre. Tu imagines, s'il arrivait à chopper une maladie rare à cause de toi ? L'horreur. Il ne reviendrait plus jamais. Peut-être qu'il y pense déjà...

Assez. Tu prends d'abord le rhum blanc. Combien, "beaucoup" ? Deux centilitres de plus ? Le double ? Tu fermes les yeux, réfléchis. Merde, t'es déjà foutu. Tu croyais pouvoir avoir une chance, de toutes façons ? Allez, sers lui ça vite, bien. Crème de coco et jus d'ananas. Si ça se trouve, il sera assez bourré pour ne pas remarquer que tu es totalement crispé.

- Sook n'est pas dans les parages ? qu'il te dit.

Tu soupires. Première fois que tu parles avec lui, et le premier mot qu'il te dit, après une commande banale, c'est: "Sook". Il a certainement déjà associé ton visage au sien. Il n'a certainement rien compris. Oui, ça doit être ça.

Tu commences à verser les glaçons, jaugeant bien le tout, histoire de ne pas rendre le cocktail dégueulasse. Et là te vient la pensée la plus stupide - assurément - que tu as eu de la soirée: et s'il entendait tout ce que tu étais en train de mixer dans ta tête ?

Tu lui jettes un oeil, sait-on jamais. Tu baisses la tête en réalisant ta connerie et tu reprends, après un long soupir:

- Non. Clair, net, précis, tu pouvais pas faire mieux pour lui donner l'impression que tu le détestes. Elle est sortie, plus tôt. Tu enlèves le verre, abandonnant un dernier glaçon sur le sol, auquel tu n'accordes aucune importance. Une simple erreur, c'est tout. Pourquoi, tu comptais lui parler ? Tu te retournes, ton sourire parti loin, égaré peut-être. Avec le ton que tu viens d'employer, c'est parfait. Tout colle à ta dégaine de connard.

Tu t'avances vers lui, quelques pas maladroits, tenant le verre fermement entre tes mains. T'as presque l'air constipé, tellement t'es concentré sur ce que tu fais. Joli comme image, je dirais !

- Désolé pour toi, si c'est le c...

Et trop tard. T'es vraiment con. Lorsque tu te penches pour servir, n'oublie pas de garder le verre parallèle au sol, c'est plus pratique pour garder le contenu de ce dernier à l'intérieur. T'as tout renversé sur le comptoir, qui, de plus, doit être aussi lisse que de la céramique. Bravo Young. Bravo encore une fois. T'enchaînes les conneries on dirait.

Tu regardes longuement le liquide versé sur la surface plate, figé. Ca a coulé sur le sol, et encore mieux: certainement sur Kwang aussi. Et là tu réalises. Tu te relèves, tu poses le verre, tu prends un chiffon en t'excusant, au moins trois fois. Essuie vite toute cette merde, avant qu'il ne s'énerve. Ou que tu chiales.

Dis, tu vas chialer, Young ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Sam 17 Nov - 15:10

L'atmosphère était un peu tendue. A vrai dire, Young avait une tête de constipé, après tout, tout le monde a le droit d'être constipé et de faire caca comme bon lui semble. La tête du jeune homme donnait à Kwang envie de rire, de s'esclaffer grassement sur le comptoir même. Ce dernier eut un petit rictus et fixa son regard dans celui du brun en face de lui.

- Donc, seulement une Piña Colada ? Demanda-t-il d'un ton commercial et neutre. Le blondinet lui répondit avec la tête et un petit sourire. Le serveur se retourna vers le bar, pour préparer le cocktail. Même de dos on ressentait sa concentration et Kwang -curieux comme toujours- se leva de son siège pour se pencher à son tour sur le bar. Les mains de Young tremblaient légèrement. Des très belles mains d'ailleurs. Ses mouvement étaient un peu brusques, saccadés.

Le coréen pensa à sa sœur et imagina Young traîner avec elle. Putain se dit-il en se rasseyant sur sa chaise en cuir. Voilà que Mr fou-rire-nerveux-incontrôlable revenait sur le devant de la scène. Sook devait être...absolument insupportable, c'est peut-être pour ça qu'il était aussi stressé le pauvre gars. Ce dernier se retourna vers lui un bref instant mais Kwang pensait trop à eux pour l'avoir remarqué.

Il fut interrompu dans ses pensées par la voix de Young qui résonna dans son crâne comme une cloche. - Non. C'était sec et amer comme ton ça. Elle est sortie, plus tôt. Kwang se mit à fondre de bonheur dans sa chaise. Pourquoi, tu comptais lui parler ? Demanda Young. - Désolé pour toi, si c'est le c... et avant même qu'il finisse sa phrase, le somptueux verre de Piña Colada, le St Graal, l'objet tant convoité s'écrasa telle une bouse sur le comptoir. Le liquide se rependit vite, tel une cascade miniature et se déversa sur le sol. Ouf, il s'était écarté du cocktail à temps, se levant brusquement de son siège.

Kwang releva la tête et explosa de rire. « Bien joué mec » Dit-il entre deux hoquets incontrôlables. Finalement il se calma, enfin et déplaça le siège pour s'assoir un peu plus loin de la mare d'alcool. « J'en veux bien un autre » Dit-il en observant la flaque avant de reprendre le fil de la conversation; « Tu sais bien qu'entre elle et moi c'est...tendu du string ». Il eut un petit rire et observa le brun en train d’essuyer le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Sam 17 Nov - 19:06

Tu l'entends, ce rire ? Ce n'est pas avec toi, c'est contre toi. C'est comme une attaque lâche, un poignard dans le dos. Tu t'en prends beaucoup, des lames, aujourd'hui, dis-moi. A moins que ce ne soit que toi qui te les enfonce.

Bien joué. Il me retire les mots de la bouche. Tu relèves les yeux, le regarde... Un joli rire, que tu penses, peut-être. Tu souris à ton tour, mais pas pour les mêmes raisons, et te hâte à nettoyer tout ça, comme soudainement motivé. Ne fais pas l'imbécile avec tes réflexions: tu sais que tu l'aimes. Ferme-la et nettoie, concentre-toi pour de vrai, cette fois.

L'air satisfait que tu abordes maintenant doit être l'une de tes plus douces expressions. Tu as terminé, plus une seule goutte sur le comptoir. Par contre, le souvenir te hantera encore longtemps, comme ton collègue, que tu entends pouffer derrière ton dos. Un mouvement et il se tait soudainement: ça calme toujours, une serviette imbibée d'alcool dans la gueule.

Tu te retournes, le sourire grand, limite fier de tes conneries. Après tout, tes erreurs sont une bonne excuse pour briser la glace. Limite tu pourrais croire que t'as préparé ça tout seul, dans un coin de ta tête, avant même qu'il débarque.

- J'en veux bien un autre, alors dépêche-toi vite, Young. Sans le renverser cette fois, hein ! Tu te fais sourire tout seul, gros bêta. Tu sais bien qu'entre elle et moi c'est... tendu du string. Tu étouffes un rire, qu'on entend presque derrière tes lèvres closes. C'est vrai, tu le sais. Elle t'en parle tellement souvent après tout.

- On sait jamais, que tu mens en un sourire, te dépêchant de refaire le cocktail. Tu sais que ce que tu avais dit avant n'était fait que pour pouvoir l'entendre parler, encore, encore... Alors, c'était pour quoi au final ? Tu te retournes, verre en main, souriant, comme toujours. Pour assurer ta tranquillité ?

Tu poses le verre devant lui, croises les bras sur le comptoir, te penches un peu en avant. T'es plus à l'aise comme ça, t'es soudainement moins crispé. Peut-être que son rire a des effets bénéfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Lun 19 Nov - 22:44

Young émit un petit rire, discret, presque sournois. C'était si évident qu'entre elle et Kwang c'était la guerre ? Sook devait vraiment faire passer le blond pour un gros connard. Mais bon, il méritait bien sa réputation.

- On sait jamais, qu'il lui dit au blond. Comment si ce dernier 'voudrait' voir de son plein gré sa sœur. Il soupira encore, longuement avant de plonger à nouveau ses yeux dans ceux de Young. Alors, c'était pour quoi au final ? C'est qu'il est curieux le petit serveur. Pour assurer ta tranquillité ?

« Je suis juste fatigué » Dit-il avec sincérité, les yeux levés vers le plafond. C'était si rare que la vérité sorte de sa bouche malveillante. Si rare qu'il soit aussi honnête avec les autres et surtout, avec lui même.

Il soupira longuement et regarda son cocktail enfin posé bien en face de lui. Il l’appelait, le suppliait de le boire. Ce qu'il fut rapidement pour se désaltérer. Il sentit l'alcool glacé couler lentement dans sa gorge et un goût subtil d’ananas et de noix de coco. Enfin il était comblé, heureux. Jusqu'au moment où le niveau de la potion magique arriva au fond du verre.

« Merci » dit-il en un souffle en direction du coréen, ajoutant un petit clin d’œil à son visage d'ange. Mais il fut coupé grossièrement dans son geste, bousculé par une personne passant dans son dos. Cette dernière se tourna pour s'excuser, et appuya ses fesses sur le bar.

Kwang la détailla au peigne fin. Perchées sur ses 15 cm, plutôt bien habillée, elle posa sa main manucurée sur le bar et fit signe au serveur de s'employer à répondre à ses désirs. Commande passée, elle s'avança vers le blond et lui chuchota à l'oreille.

« Je ne suis pas intéressé darling, bonne soirée » C'était un message très clair et la brune l'avait très bien saisit. Aussi elle ne se fit pas prier et dégagea plus loin, sans doute pour draguer le premier venu.

« Sinon, je peux avoir un autre verre ? » Demanda-t-il avec son sourire habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mar 20 Nov - 22:09

- Je suis juste fatigué.

C'est presque trop sincère dans la manière qu'il l'a dit.

Comme une plainte. Comme un appel au secours. Peut-être que c'est un peu des deux, peut-être que ce n'est rien. Tu le regardes un moment. Tu aimerais glisser tes doigts dans ses cheveux blonds, te perdre entre ses mèches dorées ? T'es qu'un serveur, Young.

- J'te comprends. Tu souris en coin à tes "pensées". Enfin, c'est ce que tu croyais. Non Young, tu viens tout juste de te révéler à voix haute. D'un coup tu perds ton expression douce pour devenir aussi pâle que le mec qui est en train de gerber, tout là-bas. Non Young, y a pas de porte "EXIT" dans ta tête.

Mais heureusement, Kwang ne fait que te remercier. Sur le coup du moins, peut-être qu'il te reprendra plus tard, hm ? Histoire de mieux t'assassiner. Tu relèves le regard sur son visage et...

Et tu croyais sérieusement rester là, bras croisés, à ne rien faire ? Sans stress, sans nervosité, sans ton quotidien de tous les autres soirs ? Tu pensais pouvoir te dire que tout va bien en face de lui ? Lui ?! Alors tu le connais mal. Très mal.

Parce que tu le vois, ce petit clin d'oeil. Trop chargé de sens que t'arrives pas à déterminer lequel prendre. Ca veut dire quoi ? C'était pour toi ? C'est qu'il a remarqué l'attention que tu lui portes ? C'est que tu lui plais physiquement ? Peut-être. Je sais pas. Arrête de pas savoir, toi aussi. Réveille-toi !

T'es tout rouge. Rouge comme un fruit mûr. Alors tu te retournes soudainement, t'avances vers les bouteilles, pour faire genre que y a quelqu'un qui t'a appelé. Mais quelqu'un finit par vraiment t'appeler et te commander un whisky. Juste le temps de te calmer. Ou... juste le temps pour qu'elle aille le violer du regard, hein ?

Tu ne le remarques pas sur le coup, tu lui sers, mais ça vient juste après. T'aurais peut-être dû rajouter du cyanure ou de l'arsenic dans son verre, au moins elle aurait été bien "baisée". Mais y a quelqu'un qui s'occupe de ça:

- Je ne suis pas intéressé, darling, bonne soirée. Il a vraiment dit ça ? Il a vraiment envoyé la pute chier ? Tu lèves un sourcil de stupéfaction. Il était pas du genre à dire "oui" à tout le monde ?

- Ca n'arrive pas souvent, de voir ça, tiens... je veux dire, de voir des clients dire "non". Comme si ça n'était qu'un client.

Il te demande un autre verre. Tu souris. Au final, il sera peut-être vraiment bourré d'ici la fin de la soirée. Ton sourire s'élargit. Et peut-être même que tu pourras l'emmener ailleurs, en douce.

- Toujours la même chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mar 20 Nov - 23:08

Kwang les avaient vues. Pourtant Young avait tout fait pour cacher ses petites joues rosies. Pourquoi il rougissait en fait ? Il devait avoir très chaud derrière le bar à travailler depuis le début de la nuit. Il est quelle heure en fait ? Roooh puis merde, pensa-t-il en se tournant vers la piste de danse sous les projecteurs.

- Ca n'arrive pas souvent, de voir ça, tiens... je veux dire, de voir des clients dire "non". Il était comique son beau-frère. Kwang eut un petit rire sournois mais ne répondis pas. Après tout c'était le choix de Young de penser que le blond était une salope. C'était même très amusant de le voir avec son air constipé/choqué.

- Toujours la même chose ? Dit-il, extirpant le coréen de ses pensées. « MMh non attends, je peux pas avoir une bouteille plutôt ? » Demanda-t-il, à moitié sur le bar, son visage se rapprochant dangereusement du brun accolé à celui-ci. Bah oui, il était fatigué et il avait soif. Très soif. « Vodka...ou Rhum...». Sur ce il balança sa tête en avant et plongea sa main à tâtons sous le bar à la recherche d'une quelconque bouteille.

Puis tout s'enchaîna si rapidement... Kwang se releva bien trop vite -bouteille en main- et un de ses bracelets s'accrocha à un bouton du brun. Tout fier de sa trouvaille, sans se rendre compte de la grosse connerie qu'il était en train de faire, il tira vers lui la bouteille et tourna l'étiquette. « WHISKEY ! »

La chemise immaculée du brun se déchira sous sa force, désormais elle pendouillait à ses poignets. Kwang avait l'habitude de foutre les gens dans la merde. Quoique qu'au pire, AU PIRE, Young se transformait immédiatement en aimant à gonzesses.

Ses yeux ébènes restèrent un moment bloqués sur le corps musclé du brun, désormais visible et remonta lentement son regard jusqu'au sien, toujours la bouteille en main, avec son expression d'imbécile heureux sur sa face.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mer 21 Nov - 0:25

Petits coquins.

Lui, toi, petits coquins. Avoue-le. Quand tu l'as vu s'approcher de toi, avancer si près, t'as même pas bougé. T'es resté là, te crispant à chaque millimètre dépassé. Pourquoi t'as pas bougé ? Ca t'aurait évité quelques ennuis.

Parce que oui. Maintenant, tu es dans la merde. Tu ES dans la merde. Tu le regardes, il te regarde, vous vous regardez. Il s'est passé quoi ? T'as froid soudainement. Tu comprends qu'il a ta chemise dans les mains. Tu comprends que t'es à moitié à poil derrière ton bar. Tu comprends que c'est pas normal. Tu sais pas comment c'est arrivé.

Il s'est penché après avoir demandé une boisson, O.K. Il a voulu se servir lui-même, O.K. Vodka ou Rhum, qu'il voulait, O.K. Mais alors quoi ? Il est tombé sur du whisky ? Et alors ? Et ensuite ? Il s'est passé quoi ?

Ahh, c'était ça alors, le truc qui s'était accroché à ta chemise, la pression que t'as senti. Fallait peut-être pas la mettre aussi rapidement aussi, fallait peut-être pas mettre les boutons à moitié. Maintenant, tu es dans la merde. Enfin, si on peut appeler ça de la merde.

Si avant tu étais rouge, là, tu dois être au moins du plus vif des rouges de la terre entière. Tu serais presque mignon, si ta honte se voyait pas tant sur ton visage. Ton rire nerveux reprend, encore, encore, encore. Ce serait presque un rire de fou hystérique, ce que tu es peut-être, en fin de compte.

Tu rattrapes vite ta chemise des mains de Kwang, comme un gamin à qui on aurait volé la télécommande de la télévision. T'es débile, Young. Tu vas chialer, Young ? T'es con, Young. Dépêche-toi de la remettre, histoire de pas trop attirer les gamines mal baisées qui bavent sur le comptoir, à côté de ton collègue mort de rire. T'es presque en train de chialer. C'est mignon.

En remettant ta chemise sans un mot et en veillant de, cette fois, bien attacher tous les boutons correctement, tu n'entends pas les pas de l'autre serveur, qui manque de te tuer d'une crise cardiaque lorsque tu sens sa main sur ton épaule. " Vas-y. " qu'il te dit. Tu te fais pas prier. Enfin, presque.

Tu regardes Kwang deux minutes et finis par sortir de l'arrière du comptoir en soufflant fort, pour évacuer tout ton stress qui reste, au final, coincé dans ta gorge. T'es tout près de lui maintenant. Allez, encore un effort.

- Tu... euh... hm, désolé. T'hésites un moment, tu regardes ailleurs, encore rouge. Tu veux aller plus loin peut-être ? T'as limite besoin de crier pour qu'il t'entende derrière la musique. Tu veux pas aller murmurer à son oreille. Tu peux pas, plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mer 21 Nov - 23:52

Une fois la petite animation passée et l'épave de tissus à nouveau à sa place, le coréen put prendre congé. Kwang se demanda s'il ne s'agissait que d'une pause ou de la fin de son travail vu l'heure très avancée. Le blond regarda Young -et ses joues enflammées- faire le tour du bar pour le rejoindre. C'était quand même étrange de 'sortir' un coup avec le copain de sa soeur. Elle serait morte de jalousie sans doute. Le cerveau de Kwang dansait la samba dans sa boîte crânienne. La simple pensée de faire chier sa sœur le mettait dans un état proche de l'euphorie.

- Tu... euh... hm, désolé.
Dit-il, en face du blond. Euh, oui, c'était quoi ça ? se demanda-t-il. Kwang porta à ses lèvres la bouteille et but une petite gorgée de Whisky. Après tout, il avait tout son temps et avait l'impression d'être desséché. Tu veux aller plus loin peut-être ?

Il avala de travers et toussa violemment en portant son poing devant sa bouche. Il ne savait pas comment prendre sa question; "On s'éloigne du bar ?" ou "On va dans ton lit ?". Le blond, reprenant une respiration normale se recula légèrement de Young. Il le scruta de haut en bas et non, non et définitivement NON, ce mec n'avait pas l'air de l'inviter à une manifestation sportive dans un lit. Décidément c'était lui le pervers aux idées glauques et louches dans l'histoire. Comme toujours au final.

Il soupira longuement et s'approcha de l'oreille du serveur. « J'entends rien avec la musique. On a qu'à aller au coin fumeur ». Sur ce, sans même attendre une réponse, il traça vers le panneau 'EXIT' rouge, tout en haut d'une porte, derrière la piste de danse.

La traversée de la mer humaine ne fut pas des plus aisée mais il finit par sortir enfin à l'extérieur de la boîte. L'endroit était plutôt à l’étroit, clôturé par le mur des autres immeubles mais surtout, avec beaucoup de monde sortis pour fumer. Il s'adossa contre le mur près de la porte, tenant cette dernière par son pied droit. Déjà ses oreilles recommençaient à s'habituer à des bruits autres que l'electro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Jeu 22 Nov - 4:21

Si tu pensais qu'il le prendrait comme ça !

Enfin, non, tu ne le sais pas. Tu comprends pas pourquoi il s'étouffe, t'as dit quelque chose de mal ? T'aurais dû te taire, certainement. Tu vas presque poser une main sur lui pour lui demander si ça va, légèrement inquiet. Parfois t'es très niais et pas assez pervers, Young. Trop pur et chaste, peut-être ? Quelle blague.

Si tu t'attendais à ça !

Toi qui refusais catégoriquement d'aller murmurer à son oreille pour éviter toute situation gênante, le voilà que lui-même vient t'y souffler. Tu beugues, littéralement. Figé sur place, le dos doucement courbé, on peut presque voir ton fantôme sortir de ta bouche entrouverte. T'es mort une dizaine de fois, en douze mots.

Et il s'en va aussitôt, alors que toi t'es en plein freeze. C'est à ce moment que tu aurais aimé le prendre dans tes bras et le serrer contre toi, n'est-ce-pas ? Respirer son odeur, le nez dans son cou ? Hin hin hin, si tu veux qu'un jour ça arrive, BOUGE-TOI.

Soudainement, tu te redresses, pour le voir partir dans la foule. T'oses encore hésiter ? C'est pas vrai ça... allez ! Un pas devant, un pas derrière, puis tu switches, c'est pas bien compliqué, bordel ! Marche !

Tu m'écoutes enfin, te mets à marcher doucement, puis plus rapidement, sous les yeux narquois de ton collègue encore derrière le bar. Ca serait presque romantique, si tu étais dans un champ de blé avec le chant des oiseaux. Va falloir te contenter de champs d'humains et d'une musique techno', c'est pas grave ?

Une fois dehors - et après avoir brièvement remercié Kwang - tu te rends compte qu'il va te falloir bien plus qu'un seul tube d'aspirine ce soir. T'as encore le rythme sans vie de la pauvre musique dans ton crâne, qui tape contre les parois de ta tête. Tu souffles lentement et observe longuement les personnes toutes regroupées qui fument leurs cigarettes... ou autre chose, d'ailleurs.

T'en sors une aussi, pour la forme, et tends ton paquet l'air faussement désintéressé au blond, comme une invitation à en prendre une. T'allumes la tienne en attendant, en tentant de penser à autre chose qu'à lui.

- T'as l'heure ? Très romantique, très intéressé, très sensuel. C'est tellement super mignon que je vais chier des arc-en-ciel ! On te voit pas souvent ici, au fait. Y a quelque chose que t'es venu chercher au juste ? T'aimerais qu'il te réponde "toi" ? Malheureusement, on n'est pas dans l'un de ces romans à l'eau-de-rose que tu lis le soir - arrête de nier !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Sam 24 Nov - 13:15

Fatigué de tenir la porte, il la lâcha pile au moment ou Young sortit. Le brun le regarda en sortant son paquet de cigarette et le tendit poliment à Kwang. Ce dernier répondit par un hochement de tête. Le blond avait oublié que le coréen fumait surtout que d'après le paquet presque vide il devait fumer beaucoup. Ou alors il était tellement gentil qu'il en donnait à tout le monde.

Kwang se concentra à nouveau sur sa bouteille et la porta à ses lèvres. - T'as l'heure ? Le blond sortit son téléphone de sa poche et ouvrit le clapet. « Quatre heures » dit-il, après avoir bu une gorgée. On te voit pas souvent ici, au fait. Y a quelque chose que t'es venu chercher au juste ? Le coréen avait lui aussi un brain freeze. Il ne savait pas trop pourquoi mais il avait complètement buggué, observant le visage angélique de Young. Putain.

Il secoua sa tête et évacua ses pensées avec une nouvelle gorgée de whisky. A ce rythme là, il allait vraiment finir la bouteille avant le levé du jour. « Ouais je sais mec. Je n'avais pas envie de rentrer chez moi. Surtout que j'ai plus rien à boire ». Il marqua un petit silence, pendant lequel il jaugea le niveau du liquide. Il restait le 3/4 de la bouteille alors il pouvait en proposer un peu sans doute. « Tu en veux ? » il tendit devant lui la bouteille avec un grand sourire enfantin agrafé à son visage.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Dim 25 Nov - 4:53

C'est pas une bonne idée.

Tu le sais, alors pourquoi tu t'arrêtes pas tout de suite ? Là, maintenant, dire "non", refuser gentiment en lui offrant ton plus beau sourire. Tu te sens obligé de faire le kéké devant lui, de te pavaner pour montrer toute la grandeur que tu n'atteins pas ? Tant que t'y es, va perdre ta raison dans un joint. Ha, oui, tu l'as déjà perdue...

Il est quatre heures du matin, et tu oses prendre la bouteille dans tes mains. Ça doit être la troisième de toute ta vie - du moins, que tu oses goûter. Tu vas rentrer bientôt. Arrête. Ne fais pas ça, Young. Si t'as déjà la gueule de bois avec la musique techno de ce club de merde, j'imagine même pas avec du whisky. Arrête. Ne fais pas ça. Arrête. Arrête, Young.

***


Ce qui est drôle avec les bouteilles, c'est qu'on arrive pas vraiment à juger ce que fait un verre. Ce qui nous paraît pas assez en remplit un. Ce qui nous paraît assez en remplit trois. Et tu sais à partir de combien de verres tu es bourré, Young ? Non, évidemment. Pas dans ton état. Je pense pas.

Deux. A partir de deux verres, t'es bourré. A partir de deux verres, tu sais plus ce que tu dis. A partir de deux verres tu te mets à rire de tes propres mots. A partir de deux verres seulement ; quel lamentable serveur tu fais.

Tu as avalé l'équivalent de cinq verres.
Cinq.
Putain.
De.
Verres.


Tu ne sais plus pourquoi tu es en train de rire, tu ne sais plus pourquoi t'as abandonné ta cigarette qui se consume toute seule. Tu regardes Kwang avec ton air d'imbécile heureux qui a trop bu - et il reste encore plus de la moitié de la bouteille. Tu veux pas plutôt rentrer chez toi, pour aller vomir ce que tu viens de boire dans tes toilettes ?

- Ben au piiiiire... au piiiiiiiiiiiire... On... on peut aller chez toi avec la bouteille... euh... t'auras à boire. Oui, évidemment, il faut que tu lui fasses une proposition qu'il va mal interpréter. Faut juste espérer qu'il ne fasse rien et qu'il ne soit pas en manque. Et qu'il ne profite pas de ton état. Enfin, toi, t'aimerais bien...

- Tu sais, Kwaaang... Tu t'accroches à son bras en manquant de tomber, le grand sourire débile sur le visage. S'il te plaît, ne fais pas ça. Tu vas le regretter, si tu t'en souviens. Tu vas le regretter ! Je t'aime... Et là tu te rends compte de ta connerie. Peut-être que l'alcool est même pas assez fort pour t'enlever toute ta raison. ... biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien. Je t'aime bieeen. Et tu lui souris. Oui, parfait ! Beau rattrapage pas du tout visible !

Si tu rentres pas tout de suite, tu vas le regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mar 27 Nov - 23:53

Kwang aurait préféré qu'il décline son invitation. Pendant un instant, il avait cru que le brun allait simplement toucher du bout des lèvres le breuvage. Erreur. Monumentale erreur. En récupérant la bouteille, le niveau avait baissé. Beaucoup trop. Le blond le maudit de lui laisser si peu de remontant après une journée pareille. Pour l'instant ça allait, mais normalement, le taux d'alcoolémie atteindrait son max dans une heure. Cela lui laissait une heure pour; soit profiter de lui, soit le raccompagner. A vrai dire il n'aimait pas faire la nounou mais cette option s'imposa d'elle même. Peut-être qu'il avait un peu trop bu lui aussi.

Young riait comme un enfant devant lui, tandis que Kwang gardait un calme olympien, arborant un magnifique air blasé sur sa figure. - Ben au piiiiire... au piiiiiiiiiiiire... On... on peut aller chez toi avec la bouteille... euh... t'auras à boire. Merde. La proposition de Young venait d'éveiller sa curiosité, voire plus. Tant de questions qui valsaient avec des claquettes dans son cerveau embrumé.

Le blond regarda la bouteille. C'était pas avec ça qu'il allait se mettre raide à ne plus se souvenir de ses actes. Mais bon, proposition intéressante à méditer. - Tu sais, Kwaaang... Ce dernier croisa son regard avant de fixer à nouveau la bouteille. Je t'aime... Kwang ce figea. Quoiquequoiquequoi ? ... biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien. Je t'aime bieeen. Le coréen soupira, ses épaules se décontractant de soulagement. D'ailleurs, pourquoi s'étaient-elles contractées ainsi ? %#&@!? Ouais. Il en avait envie. Ce mec était vraiment bandant. Bien sûr il fallait que sa sœur soit au milieu, toujours.

Pourquoi fallait-il qu'il soit attiré par lui ? Pourquoi précisément lui et pas par n'importe qui d'autre dans la boîte ? Il tenta de garder un air blasé -histoire de sauver les apparences- et fini par se tourner vers lui. « Je vais te raccompagner » Il attrapa le bras de son beau-frère et l'emmena avec lui à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mer 28 Nov - 1:31

Tu sais Young, il y a une fin à tout.

Même à la musique techno, même aux verres d'alcool, même à la chaleur de l'établissement, et même à la présence de Kwang lui-même. Et tu le sais, et il le sait, mais tu n'en as pas envie. T'as envie de finir bourré jusqu'à tomber dans le coma, avec lui à côté de toi, dans un lit, pour mourir heureux, pour mourir imbécile.

Pauvre con.

Regarde l'état dans lequel tu es. Tu n'es même plus capable de relier tes pensées entre elles. Tu n'es même plus capable de différencier ce qui est bien, ce qui est mal. Mais d'un côté ça t'arrange. Tu vas pouvoir faire tout ce dont tu as envie, sans être blâmé, ni par ton esprit, ni par Kwang. Comme un enfant.

- Je vais te raccompagner. Bien sûr. C'est ce qu'il croit. Il pense vraiment t'abandonner dans ton appartement miteux, pas rangé ? Entre les cartons empilés et dossiers inachevés ? Tu fais la moue, mais tu le suis quand même à l'intérieur, toujours à la traîne. Une sacrée gueule de bois va t'attendre demain.

- A-Attends, Kwaaang... Tu vas trop vite... Tu le suis difficilement dans la masse de personnes à l'intérieur, pour la deuxième fois. C'est bizarre, la première fois, ça paraissait plus facile. Mais... ehhhhh... dis Kwang ! Peu à peu, t'arrives à en voir la fin, tu pourrais presque distinguer la sortie. On va chez t... Et t'as même pas le temps de finir ta phrase que tu te ramasses au sol, dans un tsunami d'insultes qui s'abat sur tout le monde, sauf le vrai coupable: l'escalier.

Quel connard, cet escalier.

- Je... je disais quoi déjà ? Voilà que tu oublies même tes propres paroles. Tu te relèves difficilement et lentement surtout, frottes ta chemise sale en te plaignant de ton dos. T'es un sale chieur, Young.

Mais apparemment... tu n'as pas le temps. Tu repars aussitôt vers la sortie accompagné de Kwang, sortie que tu rejoins bientôt. Mais quelle idée, aussi, de sortir dehors, au petit matin, habillé d'une simple chemise. Même si, comparé à d'autres endroits du monde, il fait particulièrement chaud... tu te plaindrais limite de la brise qui souffle en ce moment. D'ailleurs, c'est ce que tu fais, en te collant à Kwang pour être sûr de ne pas attraper la crève.

Et là, tu te rends compte de la source de chaleur que ce petit blond est à lui tout seul. Tu le prends dans tes bras, doucement, en riant légèrement, fier de ta découverte. Puis tu te gênes pas, tu glisses tes avants-bras sous son haut, pour les protéger du vent ; tu cherches là ou c'est le plus chaud. Une main sur son torse, l'autre sur son bas ventre, la tête dans son cou... limite tu pourrais le violer, là, maintenant... si seulement il n'y avait personne dehors.

- Alors, euh... on va où ? ... chez toi, chez moi ? Peut-être que si tu n'étais pas déjà rouge à cause de l'alcool, on aurait remarqué tes pommettes se teinter d'un rose léger. Au final, tu es bourré ou tu as planifié tout ça avant ?

C'est qu'il a la peau douce, ce Kwang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Jeu 6 Déc - 13:51

Kwang se faufila sans problème apparent jusqu'à la sortie, mais c'était très différent pour le petit Young, paumé, cahoté par la foule et cogné violemment par l'escalier. Le blond était bien trop concentré à garder le cap pour faire attention au reste. Marcher droit. Même si la vision se trouble, c'était ça le but. Il tenait bien l'alcool, mais le Whisky venait de lui taper dans le crâne, sans ménagement. Il était le seul 'valide' dans l'histoire. Le seul qui pouvait ramener Young -à peu près- sans encombres.

Le coréen cligna des yeux et se massa les tempes une fois sorti de la boîte. Il n'avait pas payé la boisson et sans doute que le mec qui l'aurait servi aurait des problèmes. Kwang devait réfléchir, en gardant son calme habituel. Mais qu'est-ce qu'il foutait l'autre à mettre trois heures à venir ? Puis il arriva. Les pensées négatives du blond s'envolèrent en fixant le serveur. Non ces souvenirs n'étaient pas encore totalement effacés, il était vraiment beau ce con.

Kwang a chaud, trop chaud, même avec le vent latéral glacial dans la gueule. Voilà que, le copain de sa sœur se colle à lui. Décidément il le tentait. Trop. Pourtant ce mec -Young- connaissait ses agissements, ses mains particulièrement baladeuses et ses bisous, imprévisibles. L'alcool lui avait fait déjà perdre la mémoire ? Aucune idée, on s'en fout.

Le brun se colla de plus en plus, ses bras entourant le bas du torse de Kwang, parfaitement calme. Young riait, comme un idiot même. Ce dernier passa ses mains froides sous le t-shirt, arrachant un frisson à Kwang, tandis que sa tête venait se poser contre lui.

Hein que ça n'allait pas durer, cette situation. Dans deux minutes -même moins- à tout casser. - Alors, euh... on va où ? ... chez toi, chez moi ? demanda Young, fixant le blond. Kwang se détacha un peu de lui et passa à son tour ses mains froides sous le torse du brun, un sourire en coin se dessinant sur son visage. Et sans crier garde, il avançant son visage jusqu'à l'embrasser délicatement. « On va où tu veux » dit-il en regardant le visage du coréen.


(je suis sûre que tu as préféré attendre hein )0) Je me rattrape ahah ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Jeu 13 Déc - 2:21

Ça a le goût de l'alcool.

Une saveur aigre-douce. Un mélange tendre et à la fois brûlant. Ce sont tes préférés, n'est-ce-pas ? Ces baisers qui puent la boisson, qui répandent sur tes lèvres ce petit truc particulier qu'ont la vodka, le rhum ou... le whisky. Puis surtout, ceux qui sont interdits et secrets.

T'adores cette sensation, avoue-le. Savoir qu'elle ne sait rien, elle. Qu'elle est peut-être allongée dans son lit en pensant à toi. Qu'elle se dit que tu vas l'aimer pour mille ans ou presque. Et t'adores savoir qu'elle se trompe.

Mais tout ça, c'est trop brouillé pour ton cerveau embrumé. Tu ne le réalises pas de suite, peut-être plus tard ? Demain, au réveil, en même temps que tu regretteras cette soirée. Parce que t'as brûlé les étapes, que t'es allé trop vite, et que t'as pas envie de lui faire croire que tu veux juste le baiser. Parce que tu l'aimes. Mais ça, tu ne le comprends pas, là, maintenant. Peut-être qu'au fond, juste ce soir, t'as juste envie de te soulager. Et particulièrement avec lui.

Mais alors, pourquoi tu lui rends son baiser si doucement ? Comme si tu tenais une poupée de porcelaine avec des ciseaux. T'appuies pas trop fort pour pas la casser, et pas trop doucement pour pas la lâcher. Tu te comprends pas, ce soir. T'agis par instinct, par... habitude. Parce que oui, t'as déjà imaginé un million de fois un million de scènes avec lui. Combien de fois tu lui as parlé, rappelle-moi, Young ? ...c'est bien ce que je me disais.

- Chez moi alors. Par contre... que tu commences à murmurer à son oreille. On va devoir trouver un moyen de se réchauffer... j'ai des problèmes de chauffage. Tu ricanes comme un idiot et le serre dans tes bras, tremblotant du vent qui souffle. Ou d'autre chose. Peu importe.

Alors, dis-moi Young.
Tu te souviens de la direction ?


(HRP: désolééééééééééééé. désolé désolé désolé. j'ai pas voulu écrire plus. je me sens malade. je suis malade. puis mon ordi a pas arrêté de surchauffer. désolééééééééééé.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   Mer 19 Déc - 22:18

Young lui rendit son baiser, avec tendresse et douceur. Le blond n'avait pas l'habitude de ressentir ce genre de choses, vu que la plupart du temps ses rapports étaient brutaux et non pas aussi doux. En tout cas c'était génial. Maintenant ils partageaient un petit secret, que sa sœur ne devait surtout pas apprendre, sauf si elle lui pétait trop les couilles. Kwang ne regrettait rien, jamais.

L'atmosphère commençait enfin à se réchauffer, sous la lueur des lampadaires et une certaine 'tension' était palpable entre les deux jeunes hommes. - Chez moi alors. Par contre... voilà que le brun lui murmure à l'oreille. Décidément il veut vraiment finir contre un mur ce mec. Ou alors il est juste saoul. Ou alors les deux. On va devoir trouver un moyen de se réchauffer... j'ai des problèmes de chauffage. Qu'il lui dit, d'un air innocent, ajoutant un petit rire enfantin. Un frisson. « Pas de problème pour le chauffage » répondit Kwang du tac au tac, sans aucune gêne. « Mais arrêtes de me chauffer, sinon je vais devoir sévir. » Et comme punition, le coréen passa sa main longuement sur l'entre jambe de Young, un petit sourire en coin démontrant une immense satisfaction. « Sinon, c'est par où chez toi ? » dit-il en se dépêchant de changer de sujet, laissant Young se coller à lui à la manière d'un koala.

Et voilà que son portable vibre, dans sa poche arrière. Qui c'est ? On se le demande hein. Kwang se dégagea un peu de l'étreinte du beau brun pour attraper son portable. inutile de décrocher, sinon l'ambiance allait s'écrouler comme un château de cartes. Une fois le téléphone éteint, il se rapprocha à nouveau de Young et se racla la gorge. « Boulot de merde. On en était où au fait ? » dit-il d'un air détaché, en dirigeant la bouteille vers sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!   

Revenir en haut Aller en bas
 

FUCKING☆HANDSOME☆STAR☆!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Pyobeom club-