AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 Je te flingue ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: Je te flingue ou pas ?   Lun 5 Nov - 22:51

Encore un soir à traîner sur la plage de Heoga. Je suis définitivement abonné à cet endroit. Pas étonnant. C'est ici que j'arrive à atteindre mon quota de pirates tués pour les fins de mois un peu justes. On dirait que je parle de fric. Non. Mais c'est pareil. Ils pervertissent les gens. La piraterie : qu'est ce que je déteste ça ! Je crache par terre avec un air de dégoût avant d'allumer une clope et de m'adosser sur un des lampadaires éclairant l'immense plage. Je tiens la cigarette d'une main, ai l'autre posée sur le manche de mon pistolet, prêt à me défendre à n'importe quel moment. Je balaye l'horizon d'un regard, guettant l'ombre d'un bateau. Je secoue la tête de gauche à droite d'un air blasé. Je suis tellement désespéré, tellement prêt à me venger que je serais prêt à partir à la nage pour mettre au feu à un navire si j'en voyais un. J'écrase ma clope contre le muret d'à côté et pose un pied sur le sable avant de me diriger vers le large. Le vent souffle fort, je manque de me faire emporter. Je regarde les vagues s'abattre sur la rive. Dire que les côtes étaient beaucoup plus loin avant, qu'il n'y avait pas de pirate. Je me demande comment devait être la vie. Cela devait être beaucoup plus simple. Une vie sans pirate... Je souris tristement avant de me retourner. C'est là que je vois un vieux ivrogne s'écrouler quelques mètres devant moi. Je m'approche de lui et avec le pied le mets sur le dos. Il ne faudrait tout de même pas qu'il meurt étouffé par le sable. Je m'accroupis. Il pue le rhum. Un rictus se dessine sur mes lèvres.

« Dites-moi, vous êtes quoi ? Si vous arrivez encore à parler après tout ce que vous avez ingurgité. Pirate, ancien ou un simple civile ? »

J'entends un bruit de pas sur le sable. Je me retourne brusquement, mon pistolet droit devant moi, pointé sur le front d'un homme. Il a le sien sur mon visage. Je ne bouge pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 0:12

Un sourire en coin sur son visage, le jeune coréen soupira, son regard porté sur l'ivrogne, étendu sur le sable, vomissant de tout son être, face contre terre. Déjà un quart d'heure qu'il l'interrogeait, tandis que celui-ci avait tenté de lui échapper, près de l’embarcadère. D'un calme olympien, il attendit que le pirate lui livre ses précieuses informations au coréen. Son téléphone vibra et il décrocha sa vieille cabine pour échanger deux trois mots avec l'interlocuteur. Kwang décolla le téléphone de son oreille, laissant hurler sa sœur comme une harpie, lui réclamant de l'argent. Amusé, il commença à la taquiner puis finit par oublier complètement le pirate. Ce dernier, soul comme un porc se releva, tant bien que mal, d'une stabilité douteuse même pour finir par disparaître dans les arbres.

Tournant sur lui même, il soupira à l'idée de chercher -une fois de plus- le sombre crétin qui n'irait, pas bien loin. Raccrochant vulgairement au nez de sa sœur, il suivit tantôt les traces de pas, tantôt une odeur de gerbe parfaitement répugnante. Il tomba sur sa prise, mais ô surprise, on l'avait choppé avant lui. Il resta quelques secondes caché derrière un palmier, juste à temps pour sortir son flingue et s'approcha de l'homme, pointant sans aucun scrupule le canon sur sa tempe.

« Eh, mec, c'est mon bourré, va t'en chercher un ! » dit-il sur le ton de la plaisanterie, malgré l'arme menaçante. Il finit par l'enlever et agrippa le beurré par le col pour le tirer vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 0:35

Je me contente de l'observer. Il ne m'inspire pas confiance, il a l'air trop sûr de lui, trop content de se trouver ici. Il doit avoir quelque chose derrière la tête, je n'aime pas ça. Un pirate ? Il faut que je le sache. Cela promettait d'être amusant. Je souris ironiquement à ses paroles. Il enlève son arme de ma tempe. Je fais de même avec mon flingue que je range. Il attrape alors ma victime potentielle de tout à l'heure. Le connaît-il ? Deux pirates d'arrêter en un soir. Ca sera la fête à la maison cette nuit. Il le tire vers lui et commence à s'en aller. Une clope dans le bec, je l'allume et prends une bouffée. Je me rends alors compte de la distance à laquelle ils se trouvent. Je sors mon flingue et tire une balle dans le sable juste à côté de d'eux. Il se retourne et lâche l'ivrogne qui s'écroule lamentablement par terre.

« Tu crois aller où comme ça ? » Je m'approche de l'épave humaine et à l'aide de mon pistolet -afin de ne pas toucher son ignoble gilet qui pue le vomi à plusieurs mètres- lui retourne la veste qui dévoile une poche dans laquelle brille quelque chose. J'en sors une petite pièce en or qui prouve qu'il est pirate. Je grimace de dégoût et fais sauter la pièce que l'autre mec rattrape. « T'es avec lui ? » Il ne valait mieux pas pour lui. « De toute manière je m'en fiche, tu sembles connaître un pirate. Cela ne me plaît pas vraiment. Je commence par qui ? » Je souris avant de reprendre mon pistolet. Il faudrait que je pense à ne jamais le ranger tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 13:27

Dos au nouveau et tirant de manière nonchalante sa proie, le coréen s'arrête soudainement. Soupir. Voilà qu'il fallait qu'il tombe sur un crétin et fou furieux de la gâchette. Il pivota et lâcha le bouseux à nouveau, fixant le canon tu flingue pointé sur lui. Le gosse en face de lui n'avait pas l'air d'être accueillant mais apparemment il ne réfléchissait pas non plus. Encore un soupir.

« J'avais mis le grappin dessus avant, laisse moi m'amuser tranquille, veux-tu ? » Dit-il, en voyant approcher le jeune homme. Ce dernier retourna le pirate et sorti de sa poche une magnifique pièce en or. Et merde, il aurait dû lui faire les poches avant. Si seulement son idiote de sœur le laissait un peu tranquille, au lieu de se plaindre au téléphone comme une gamine à toute heure de la journée, il aurait eut de l'argent avec cette jolie pièce scintillante. « Eh, j'ai l'impression d'être avec lui ? T'as vu sa gueule ? » Répondit-il sur la défensive, un peu amusé tout de même par les questions du jeune.

« Bon bah c'est un pirate on dirait. J’imagine que tu peux le tuer. Et toi, t'es qui ? » Il accompagna sa phrase d'un magnifique sourire, alors que sa demande était parfaitement impolie. Il fallait qu'il soit très prudent, surtout que l'autre n'était pas très commode. La poche de son pantalon se mit a vibrer et à sonner. C'était sans doute elle, cette crétine. Exaspéré par la situation il sortit son téléphone et vit le nom de sa sœur s'afficher sur l'écran.

Encore un soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 15:46

« Bon bah c'est un pirate on dirait. J’imagine que tu peux le tuer. Et toi, t'es qui ? » Il sourit, j'affiche une expression blasée. Pour qui se prend-il à me parler comme ça, avec ce sourire désinvolte ? Je me tais quand j'entends un bruit étrange. Il plonge alors sa main dans la poche de son pantalon et en sort son portable. Il soupire en regardant l'écran. Il n'a pas l'air d'être content de cette interruption. Quand il décroche, j'entends quelqu'un crier au bout du fil, une voix de femme. Il se retourne en soupirant, un air énervé sur le visage. Je souris alors et dirige à nouveau mon attention vers l'ivrogne toujours à terre qui semble se réveiller.

« Tu fais partie de quelle équipage ? » je demande

Il ne répond pas et me contente de regarder et rire. Il est dégueulasse. Je pose mon pied sur son genou plié et appuie jusqu'à entendre un crac. Il crie de douleur. Je ris aussi. C'est jouissif.

« Tu fais partie de quelle équipage ? »

Il ferme sa bouche dégueulasse et puante en se mettant sur le côté. « T'en veux plus ? » je m'énerve. Je lui donne un coup de pied violent dans le ventre. Il tousse sous la douleur, vomit sur sa veste. Ignoble. « Tigers » répond-il lamentablement. Un rictus de colère se dessine sur mes lèvres. Encore une de ces sales vermines. « Parfait. Je vais abréger tes souffrances. Tu n'auras plus mal désormais. » Je pointe alors mon flingue sur sa tête et j'appuie sur la gâchette. Un bruit sourd, un cri, puis plus rien. Et un pour la nuit, un ! Je me retourne alors et vois le jeune homme de tout à l'heure. Il est toujours là lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 20:19

Le jeune brun avait l'air d'être un quelqu'un de violent et sadique, sans aucun contrôle sur colère. Kwang s'amusait comme un gamin, mis à part les appels incessants de sa chère sœur. Ses yeux roulèrent dans leur orbite, tandis que la suite des évènements s’éclaircissait de plus en plus. Simple spectateur de cet interrogatoire, il en profita pour observer le coréen lui enfoncer son pied dans son ventre. Grand, mince et plutôt bien bâti, ses yeux exorbités de haine fixaient sans pitié sa victime, qui souffla entre deux longues respirations la réponse tant attendue. Connaissant la réponse, il jeta un bref coup d’œil sur la plage pour s’apercevoir qu'il faisait pratiquement nuit, gardant dans son champ visuel les deux hommes.

« T'es pitoyable mec » dit-il en s'adressant au matelot. Le pirate avait craqué si facilement, c'était à ce demander s'il avait été entraîné à subir ce genre d’interrogatoire. Le gosse se releva, pointa son arme et appuya sans sourciller sur la détente, tapissant ainsi le sol de sang. Spectacle sans doute horrifiant pour un humain normal, mais quand on traîne pas loin de la piraterie, on apprend vite à ne plus avoir peur de quoi que ce soit.

« Alors, c'est pas que je m'ennuie mais, il est tard et dans peu de temps la plage va être infestée de pirates aussi sexy qu'une pute lépreuse pakistanaise. » Kwang émit un petit rire et balada son regard entre le coréen et le mort. « Mmmh on en fait quoi de lui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 20:47

Je m'approche de lui sans sourciller, regardant droit devant moi. Je passe à côté de lui sans lui prêter la moindre attention. Je me fiche complètement de ce qu'il a pu voir, de ce qu'il pourrait aller dire. Qu'est ce qui pouvait m'arriver après tout ? Je venais juste de débarrasser cette terre d'un pirate de plus, une vermine en moins sur cette île. Je rends service à la police, il n'y a rien qui les dérange. Je m'arrête quand il me parle. Je me retourne. Je le vois observer le cadavre sur le sable avant de me regarder. Je hausse un sourcil, un sourire malsain sur le visage.

« On ? Il n'y a pas de on qui tienne je te signale. Je vois pas où tu as vu que c'était moi et toi. Et puis tes putes lépreuses, je les attends de pied ferme. J'ai encore largement assez de minutions. Au pire, à la main, la mort est plus lente. C'est même mieux. Tiens ! Merci de m'avoir fait pensé à ça, c'est parfait. »

Je ris légèrement en rangeant mon pistolet que j'avais toujours à la main. Je me mis alors à regarder l'horizon. Sadique, psychopathe, tous les noms de ce genre me qualifient parfaitement. Mais que voulez-vous que je vous dise ? Je les déteste. Lui, ce n'est pas un pirate. Je le sais, je le sens. Après avoir passé quatre ans de ma vie à les traquer et à les tuer, j'en reconnais un quand j'en vois un. Je tourne alors ma tête et le regarde à nouveau, de haut en bas.

« Tu comptes faire quoi là ? Me regarder avec la bouche ouverte comme un dératé mental, te casser ou m'aider à faire le ménage pour ce soir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 6 Nov - 22:55

Le coréen le laissa faire tout en l'observant, son sourire dégueulasse accroché sur son visage d'ange. Il passa devant lui en l'ignorant, limite blasé. Silence. Il s'arrête, se retourne et lui balance au visage un monologue qui se veut vexant. Riant comme un crétin au plus profond de son être, Kwang se dit vraiment que ce mec est vraiment n'a rien capté à la life. Il ose un soupir avant d'entamer une réponse.

« Si tu le dis, mec. » dit-il en un souffle. Il voit bien un homme contre cinquante d'un navire pirate, même pas le temps d'en tuer un qu'il serait déjà mort. Il n'avait pas l'air de se soucier de la difficulté d'affronter autant d'hommes tout seul.

Amusé par le brun, Kwang tourna sur lui même comme un gamin puis l'observa à nouveau. Cet homme avait l'air si irréfléchi que ça en devenait comique. Il haussa les épaules suite à la proposition de l'homme. Au moins cela lui ferait une occupation pour la soirée et il ne finirait pas bourré comme d'habitude avec sa partenaire de boisson.

« Ouais, pourquoi pas. Après tout j'ai rien de prévu » lui répondit-il sans ce sentir le moins du monde insulté, malgré la phrase du garçon pourtant très agressive. Kwang avait prit l'habitude de se faire traiter de tous les noms. Cela devenait drôle à force de voir tous ces gens, sans aucun contrôle sur soi, laissant libre court à leurs pulsions et laisser des salauds comme Kwang pouvoir les manipuler avec aisance. Un petit rictus s'imposa sur ses lèvres et il regarda les environs presque plongés dans la pénombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mer 7 Nov - 11:57

Il se moque de moi. Je ne supporte pas ça. Il doit me prendre pour un idiot, qui ne réfléchit pas et agit sans penser aux conséquences. Un con comme on dit dans le langage courant. En tournant sur lui-même comme ça, il n’est pas beaucoup mieux. Je respire calmement, essayant de garder le contrôle, de ne pas m’énerver. Je ferme les yeux hume la fraîche brise de mer. Ne t’énerve pas Dong Woo, reste calme. Il t’énerve au plus haut point, mais ne lui offre pas le plaisir de se foutre de ta gueule encore plus. Quand j’ouvre les yeux, il est à nouveau immobile. « Ouais, pourquoi pas. Après tout j'ai rien de prévu » Un petit rictus s’affiche sur son visage. Un sourire hypocrite sur le mien. Je hausse un sourcil avant de m’asseoir sur le sable, les jambes pliées devant moi, les bras ballants confortablement installés dessus. Je ne parle pas et me contente d’écouter le bruit ambiant. Pas le moindre signe de vie à part nous deux pour l’instant. Je baisse les yeux et vois un petit bout de bois mouillé. Je l’attrape et dessine des gribouillis sur le sable. Je dois avoir l’air d’un gamin. Je m’en fiche. Plusieurs minutes, toujours personne. Je perds patience. Je jette alors le bâton dans l’eau et me lève en un bond. Il faut que je calme. Je plonge alors ma main dans ma poche pour sortir un paquet de clope mais je fais également tomber ma carte d’identité qui, à cause du vent, atterrit aux pieds du jeune homme encore là. Je soupire en allumant une cigarette alors qu’il ramasse le bout de papier et ne se gêne pas pour le lire.

« Nam Dong Woo au cas où tu ne saurais pas lire. Tu connais ? Non. M’étonne pas. Je dois avoir l'air con à demander ça. » Tout le monde connaissait avant. La famille de Nam Dong Shin. La plus grande entreprise de pêche de toute l’île de Gippeum. C’est sûrement pour ça que ces Tigers sont venus piller notre maison qui contenait un peu trop de richesses à leurs goûts. Dégueulasse. Je prends une nouvelle bouffée. Je soupire, le visage inexpressif. J’ai besoin de me battre, ça me calmera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mer 7 Nov - 22:17

Les mains dans son dos, comme un gosse, Kwang se balança d'avant en arrière pendant quelques secondes, suivant le rythme des vagues. Son regard ébène fixé sur le coréen assit sur le sable, occupé à dessiner des formes incompréhensibles sur le sol. C'était peut-être quelqu'un d'irréfléchi, mais il était vraiment cute avec ce genre de comportement, à ce demander si tout ça n'était qu'un masque. Kwang Sun revint sur terre lorsque le brun se leva brutalement, comme monté ressort. Un objet vola dans les airs et une fois par terre proche de lui, il tâta le sol humide à sa recherche et percuta un fin morceau de plastique. Il s'empara de la carte d'identité du jeune homme sans aucune gêne évidente et la parcourue rapidement.

« Nam Dong Woo au cas où tu ne saurais pas lire. Tu connais ? Non. M’étonne pas. Je dois avoir l'air con à demander ça. » Ce nom signifiait beaucoup de choses et en apprenait d'autres au coréen, autant ne pas trop le montrer. « Hey mec, soit plus cool, on a qu'à piquer une tête » Il abandonna ses vêtements, laissant sa lune à l'air libre. Ma foi, il faisait tellement sombre que personne ne verrait quedalle, puis merde il avait rien a cacher. Il fonça comme un idiot vers les vagues et plongea tête la première. Sortant sa tête de l'écume qu'il venait de créer, il agita son bras vers Woonie. « Allez, elle est méchamment bonasse » Elle était froide. Il arrêta de se remuer à la façon d'un ver de terre quand il entendit au loin des rires et des cris, accompagnés de coups de feux. Le sérieux s’empara de lui et regarda plus loin sur la plage. On pouvait deviner la fumée et les lumières d'un feux de camp.

Il revint vers Dong Woo et enfila -trempé jusqu'aux os- pantalon, t-shirt & chaussures. « Jackpot mec ! »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mer 7 Nov - 22:58

Je vois alors le jeune homme abandonner ces vêtements -en gros, se foutre à poils devant moi- avant d'aller plonger dans les vagues. J'écarquille les yeux et le regarde grelotter dans la mer, même si ce n'est pas ce qu'il veut faire croire. Il avait l'air idiot. Un sourire vient se dessiner sur mes lèvres. Un sourire sincère. Je finis par éclater de rire. Cela fait tellement de bien ! Une bouffée d'air frais. Cela fait tellement longtemps que je ne me suis pas senti comme ça. Je commence moi aussi à me déshabiller en enlevant ma veste quand j'entends un coup de feu. Je m'arrête tout de suite et regarde derrière moi. Un feu de camp. Des pirates. L'homme ne tarde pas à me rejoindre. Je me crispe en voyant quatre pirates débarquer sur la plage, des bouteilles à la main ainsi que des pistolets, encore parfaitement conscients de leurs actes, pas comme l'autre pochtron de tout à l'heure. Je ferme les yeux.

« Eh... gamin ou truc ! Comme tu veux. T'es de quel côté alors ? »

J'ai dit ça d'un ton qui ne se voulait pas aussi méchant. Pour alléger mes propos, j'accompagne ces paroles d'un grand sourire. Sincère.
Les pirates s'avancent vers nous. Je ne veux pas qu'ils sachent qu'on est là. Je me mets alors dos à eux et m'assois comme si ne rien n'était. Je suis sûr qu'ils vont finir par venir nous voir. Quels pirates résisteraient à deux potentielles victimes ayant l'air si innocentes ? Je vis le jeune homme faire de même. Ses vêtements lui collaient à la peau. Malgré la nuit, je pouvais le voir trembler et surtout, essayer de se donner un air cool, l'air de rien. Je regarde à ma gauche tout en guettant le bruit de pas qui s'approche. Ma veste est toujours par terre.

« Tu ferais mieux d'enlever ton t-shirt et de mettre ta veste si tu veux pas attraper une pneumonie... truc » Je ne sais toujours pas son nom.

J'attrape alors mon blouson et lui balance à la gueule sans aucune délicatesse. Qui a dit que j'étais gentil ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Dim 11 Nov - 17:39

Tremblant de froid, Kwang se mordit la lèvre inférieure à la manière d'un enfant de cinq ans, repensant aux quelques instants passés dans l'eau glacée. Il se rappela le rire idiot et enfantin de son compagnon de chasse, ce qui lui fixa un sourire aux lèvres. Il avait voulu le rejoindre, même en sachant pertinemment bien que la mer était froide. Il fut arraché à ses souvenirs récents par la voix de Woo. « Eh... gamin ou truc ! Comme tu veux. T'es de quel côté alors ? »

Gamin toi-même va, pensa-t-il alors qu'il fut éclairé par un sourire du brun. « Appelle moi Bond, James Bond. » Il ajouta un rire avant de reprendre la parole avec un peu plus de sérieux. « A ton service princesse. » Cette dernière s'assit sur le sol froid et Kwang fit de même. Les pirates n'étaient plus très loin et ils allaient les voir, du moins, il espérait. Après une seconde de silence, Woonie reprit la parole, son visage parcourant de droite à gauche pour observer les alentours. « Tu ferais mieux d'enlever ton t-shirt et de mettre ta veste si tu veux pas attraper une pneumonie... truc »

Le blond rit intérieurement. Voilà que maintenant il se souciait de lui ? « Baek Kwang Sun » dit-il en un souffle, tandis qu'il prenait sur lui pour ne pas montrer ses tremblements de plus en plus fort. Dire Il tourna sa tête vers Dong Woo et se prit de plein fouet la veste de ce dernier dans la face. Il l’enfila rapidement, reniflant au passage le tissus qui avait une odeur plutôt agréable. Le sable grinçait au contact des chaussures des pirates qui se dirigeaient vers eux. A présent ils n'étais qu'à quelques mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Dim 11 Nov - 19:18

Baek Kwang Sun. Dieu ? Mouais, ça a du l'influencer pour l'élaboration de son caractère un nom pareil. Pas étonnant qu'il soit comme ça. A moins qu'il joue à un jeu et qu'il ne le soit pas du tout. Je le détesterai pour, je n'aime pas qu'on se foute de ma gueule. Je le regarde du coin de l'oeil. Il enfile ma veste sans même enlever sa chemise trempée.

« En plus de te prêter ma veste, il faut en plus que tu pourrisses le cuir avec ta chemise trempée et salée ? Ca se voit que tu t'y connais pas là-dedans. Ou t'es simplement stupide Sun-Sun. »

Ouais. Sun-Sun. Ca ajoute de la proximité hein ? En fait, c'est surtout car j'aime bien donner des surnoms débiles aux gens. Soit ça les énerve et cela me fait rire, soit ils ne réagissent pas, et je continue. Je sursaute et regarde sur ma gauche. Il y a une main posée sur mon épaule. Je souris de peur. Enfin, je feins d'avoir peur. Je me retourne et fais mine de trembler en voyant le sourire édenté du vieux pirate avec à côté un jeune homme qui n'a pas encore subi les conséquences d'une vie pas très hygiénique. Je déglutis en me levant brusquement.

« Ne m'approchez pas ! Ne me faîtes pas de mal. »

J'ai les pieds dans l'eau. Je les regarde s'approcher de moi en souriant, le regard vitreux à cause de l'alcool. Je pose ma main sur le manche de mon pistolet et pose le doigt sur la gâchette.

« Je vous ai prévenu, ne m'approchez pas ! »

Le pirate rit.

« Et sinon, qu'est ce que tu vas faire ? Appeler à l'aide ton petit copain gringalet. »

Je jette un coup d'oeil à Kwang Sun avant de rediriger mon attention vers le vieux. Il saute brusquement vers moi. J'attrape son bras et le retourne en le tenant fermement avant de poser mon pistolet sur sa tempe.

« Qu'est ce que... ? » s'interroge-t-il comme un idiot
« J'aurais pu l'appeler, vrai. Mais j'ai préféré faire ça. Tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 13 Nov - 21:36

Il avait enfilé la veste avec tant de négligence que Dong Woo ne pu se retenir de faire un commentaire. Kwang le regarda avec son air innocent, ses yeux distinguant les contours du visage du brun. « Je suis sans doute stupide, Woonie » Il ajouta à ça un sourire parfait et se concentra à nouveau sur les bruits de pas qui s'étaient alors arrêtés. Il pivota sa tête vers les individus derrière lui et les regarda de haut en bas d'un regard arrogant. Puis ses yeux furent attirés à nouveau vers Woonie. Ce dernier s'amusait -apparemment- à jouer la comédie devant ces pirates menaçants. Il observa la scène sans rien dire ni faire, après tout le brun avait l'air de se débrouiller parfaitement sans lui.

« Et sinon, qu'est ce que tu vas faire ? Appeler à l'aide ton petit copain gringalet ? » Demanda le pirate qui s'approchait dangereusement de Dong Woo. Quoi, il devait bouger ? Mais il était bien là, assit pénard dans le sable, une veste lui réchauffant ses épaules. Pas question de se lever, sinon les autres aller le flinguer direct et pour Kwang, c'était prendre un risque inutile. Le pirate sauta à la gorge du coréen et ce dernier n'en fit qu'une bouchée. Il lui retourna le bras en angle droit et le fit passer derrière son dos, ce n'était sans doute pas très agréable.

« J'aurais pu l'appeler, vrai. Mais j'ai préféré faire ça. Tu ne trouves pas ? » Kwang eut un rire bref et sortit son flingue en se levant. Les trois autres pirates riaient moins tout à coup. « Pourquoi tant de sérieux messieurs ? » dit-il à l'attention de ces derniers. Il colla son canon sur la jambe du pirate sous l'emprise du coréen et appuya sur la détente. Les pirates détallèrent comme des lapins dans leur terrier. Sans rien ajouter -pour une fois- il se mit en chasse et commença à sprinter comme un malade, laissant en plan Woonie et son blessé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Ven 16 Nov - 21:35

Je n'ai le temps de rien faire. Je vois Kwang Sun attraper son flingue et le coller sur la jambe de mon prisonnier. Il tire. Le pirate crie, les autres déguerpissent. Sun leur court après. Que faire ? Je veux les voir mourir. Je tire une balle dans la tête du prisonnier pour abréger ses souffrances avant de partir au courant. Cela ne dure pas longtemps. Au bout de quelques minutes, je suis déjà à bout de souffle. Je n'en peux plus. Je respire beaucoup trop difficilement. Je m'arrête à contre cœur, les mains sur les genoux, j'essaie de reprendre mon souffle. Je n'y arrive pas. Voir l'autre les poursuive au loin devant moi me fait mal, me met dans une colère noire. Je ne peux pas faire de choses comme ça, je n'ai pas la santé. Dire que certaines personnes comme moi peuvent faire ça sans problème. Non, moi, il faut que je sois très atteint. Je respire bruyamment, mon cœur bat à cent à l'heure. Je plonge ma main dans la poche de mon pantalon et sort ma ventoline avant d'en prendre une grande bouffée. Je m'écroule sur le sable et tente de respirer à nouveau normalement. Au bout de plusieurs longues minutes, durant lesquelles je n'ai toujours pas pu retrouver un rythme de respiration normale, Kwang Sun, souriant, se ramène. Je prends un nouveau coup de ventoline afin de parler le plus normalement possible.

« Avec ce sourire d'imbécile heureux sur le visage, je suppose qu'ils sont morts, hein ? J'espère. Sinon, j'ai failli mourir pour rien. »

Failli mourir... Ouais, c'est ça. Je suis à un stade tellement avancé, que même une petite crise peut me faire tomber dans les pommes, et là, bah toutes sortes de choses s'ensuivent. Je préfère ne même pas y penser. Je regarde le sable avant de lever les yeux vers Kwang Sun.

« Merci. »

Quoi ? Quand il le faut, je le dis. Je l'aime bien ce mec. Il est plutôt sympa, et cache bien son jeu. J'apprécie les personnes de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Sam 17 Nov - 13:49

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas couru ainsi et il se sentait vivant, même si le lendemain il aurait un bon rhume sans doute et se retrouverai cloué au lit comme avec une sale tête de zombie. Ce gars là, devant, il était bien entraîné, ses pas s'entendaient à peine sur le sol humide et frais et Kwang avait l'impression de chasser une antilope. Inutile de sortir son flingue on voyait à peine et le blondinet plissait ses yeux pour mieux distinguer sa cible.

Le pirate se faufila à travers les arbres et Sun fit de même. Ce dernier se rapprochait de plus en plus de sa victime et il sentait ses membres douloureux, endoloris et son visage comportait des égratignures causées par les feuilles des arbres. Le coréen tenta le tout pour le tout en sautant sur sa victime. Il le plaqua au sol comme un joueur de rugby et lui maintenu les jambes. Un crac provenant de la jambe de la brebis se fit entendre et il commença à hurler de douleur. Les yeux de Kwang roulèrent à nouveau dans leur orbites, démontrant toute son agacement.

Il se releva tant bien que mal, son pied droit sur le thorax de sa gazelle. Un de ces fameux sourires pervers qu'il utilisait si bien vint s’accrocher à son visage. Il allait enfin pouvoir s'amuser. Quoique. Un coup de fusil retentit non loin d'eux et les pakistanaises allaient ramener leurs fesses sous peu.

Le coréen, frustré, se fit un petit plaisir en donnant un coup de pied à sa victime avant de faire demi tour. Il resta un moment planqué dans les arbres, alors que le pirate gémissait et finalement, ses copains vinrent le chercher. Mais apparemment le pauvre homme était bien trop amoché. Un petit tour dans les poches et une balle entre les deux yeux pour un dodo sans cauchemars. Bonne nuit darling~~

Kwang revint vers Dong Woo qui étais plus loin sur la plage, ce dernier le regarda depuis le sol gelé, sa ventoline en main. « Avec ce sourire d'imbécile heureux sur le visage, je suppose qu'ils sont morts, hein ? J'espère. Sinon, j'ai failli mourir pour rien. »

Ahah, il était drôle le Woonie, affalé comme une merde avec sa respiration rauque. « Merci. » dit-il, le souffle le court. Bof il avait pas fait grand choses. Il ne sentait même pas les égratignures sur sa peau et son visage. Une bourrasque d'air marin lui arriva droit sur la gueule et il s’aperçut qu'il n'avait plus la veste prêtée par Dong Woo. Crotte.

« Mec, meurs pas hein » Dit-il sur la plaisanterie en s’éloignant de lui. Il fit demi tour et retrouva la veste, à quelques mètres de Woo. Kwang la dépoussiéra des grains de sable et s’emmitoufla comme un bébé dans le tissus.

« Hey, j'ai grave la dalle là, pas toi ? » Ouais il avait faim et soif aussi. L'invitation était assez claire; il faisait froid, il possédait un gros trou dans son estomac et son studio miteux n'était pas très très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Dim 18 Nov - 0:00

Quand même... Assis sur le sable, la ventoline en main, le visage fatigué et la respiration rauque, je dois avoir l'air d'un pauvre garçon sans défense. Faible, c'est le mot. Tout juste attaqué et qui n'a pas réussi à battre. Je déteste ça. Un rictus de dégoût apparaît sur mon visage. Je respire de plus en plus calmement, ça va de mieux en mieux. Il dit une connerie qui me fait sourire avant de faire demi-tour et de revenir tout de suite après avec ma veste. Mouais. Heureusement tiens. Kwang Sun enleva le moindre grain de sable avant de la remettre. Je me relève et titube légèrement, la tête qui tourne. J'écarquille les yeux sous la surprise et le mal-être. Quelques secondes sans bouger, et je reprends enfin conscience. Je rentre ma ventoline dans ma poche et touche mon paquet de cigarettes. Il faudrait peut-être que j'arrête de fumer si je veux être un peu plus apte à courir. Mais bon, pas grave.

 Hey, j'ai grave la dalle là, pas toi ? » Je le regarde de haut en bas. C'est clair et net, il demande qu'on aille manger ensemble. Ouais, pourquoi pas. J'ai faim moi aussi. « Ouais. J'ai faim aussi. T'as une idée d'où aller ? »

Moi, je n'en ai aucune. N'importe où me va, tant que ce n'est pas trop loin. Je ne suis pas en état de marcher pendant dix ans. Aller manger chez lui ? Okay. Il se met à marcher et je le suis.

« J'espère que t'as autre chose qu'un paquet de chips et une bouteille de bière ? J'aimerais manger un vrai repas, un truc comme ça. Surtout que je bois pas. Alors m'emmène pas non plus dans une beuverie ou je sais pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 20 Nov - 0:31

Dong Woo se releva, un poil déboussolé et dévisagea le blond de haut en bas. « Ouais. J'ai faim aussi. T'as une idée d'où aller ? » Demanda-t-il au coréen en face de lui. Bien sûr. Kwang a toujours une idée, même quand il n'en a pas.

Le blond commença à marcher pour rejoindre les arbres et se diriger plutôt vers le centre de l'île, non loin de là. « J'espère que t'as autre chose qu'un paquet de chips et une bouteille de bière ? J'aimerais manger un vrai repas, un truc comme ça. Surtout que je bois pas. Alors m'emmène pas non plus dans une beuverie ou je sais pas. »

C'était là le hic. Sans doute que Sun n'avait que des chips et de la bière, traînant dans son studio mal rangé. Quand on reste jamais chez soi, difficile de ranger un tant soit peu. Puis merde, il avait pas envie de ranger. Le blond se tourna vers lui et s'arrêta subitement, se mordant la lèvre, hésitant.

« Il doit y avoir des pâtes je suppose » Dit-il, marquant une petite pause avant de marcher à nouveau. « Ce n'est pas très loin, mais c'est l'heure où y'a bordel dans mon quartier, garde une main sur ton flingue » lui dit-il, un sourire en coin.

Le coréen continua à marcher à travers les arbres et finit par trouver la sortie de la plage menant au centre grâce à la lueur de son vieux portable. Oui il l'avait rallumé et son répondeur devait sans doute péter un câble.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   Mar 20 Nov - 16:26

Au visage de Kwang Sun, je me doute que j'ai du lui poser une question existentielle. A-t-il autre chose que des chips et de la bière ? Telle est la question. En fait, je me demande encore pourquoi j'ai accepté d'aller manger avec lui. Je crois que je vais mettre sur le compte de la faim. Mon ventre gargouille. J'écarquille les yeux sous la gêne alors que mon visage rougit. Heureusement que dans le noir, il ne peut rien voir.

« Il doit y avoir des pâtes je suppose »

Je ris à la moue qu'il affiche. Ouais. Des chips et de la bière, il doit y avoir ça. Et des pâtes aussi je suppose. Pas grand chose quoi. Ca fera l'affaire. Au pire, je m'achèterai à manger en rentrant à la maison, ou j'irai piquer quelque chose dans le frigo. C'est fait pour ça, non ? Je fais le boulot pas net, ils m'hébergent et me nourrissent. Point barre.

 « Ce n'est pas très loin, mais c'est l'heure où y'a bordel dans mon quartier, garde une main sur ton flingue » dit-il avec un sourire en coin
« Je ne le quitte jamais. » répondis-je

Je souris en tapotant ma sacoche dans lequel se trouve mon pistolet. Toujours prêt à être utilisé, sans oublier le couteau suisse dans la chaussette. Ca ira je pense. On finit enfin par sortir de la plage. Où allons-nous maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je te flingue ou pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te flingue ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Plage de Heoga-